La France demeure toujours attractive pour les investisseurs internationaux

Par Olivier Sancerre Modifié le 20 avril 2021 à 8h53
Attractivite Image France 1
100 MILLIARDSLa France a mis en oeuvre un plan de relance de 100 milliards d'euros.

Avec la crise sanitaire, les confinements, les mesures de restriction, on aurait pu penser que l'image de la France allait perdre de son attractivité auprès des investisseurs internationaux. Elle est en baisse certes, mais elle tient bon.

Beaucoup d'observateurs s'attendaient à une forte baisse de l'attractivité de l'Hexagone. La gestion de la crise sanitaire a fait la lumière sur de nombreuses lacunes, en termes de production (que ce soit de masques ou de vaccins) que de politique, avec des décisions qui s'enchaînent et s'annulent parfois. Malgré tout, l'image de la France reste bonne aux yeux des investisseurs internationaux, selon la dernière étude d'Eurogroup Consulting auprès des Conseillers du commerce extérieur (CNCCEF). Pour 2021, la France obtient la note de 63 sur un total de 100, soit un point de moins par rapport à l'année précédente.

La crise sanitaire dévoile les failles

Tous les critères ou presque sont en recul d'une année sur l'autre, à commencer par celui en lien avec les capacités d'innovation et de recherche qui chute de 6 points par rapport à 2020. Il faut y voir les difficultés rencontrées pour faire face à l'épidémie, la France devant s'appuyer sur d'autres pays dans ce domaine. En revanche, le climat social et la flexibilité du travail sont plébiscités, une constante depuis 2015, année de reconquête des investisseurs internationaux.

En attente du plan de relance

Ces mêmes investisseurs regardent de près la manière dont le pays va mettre en œuvre le plan de relance. L'amélioration des capacités d'innovation est suivie de près : 82% d'entre eux s'attendent à des retombées positives. La numérisation des entreprises, un thème inscrit dans le plan de relance, est également d'un grand intérêt pour les investisseurs, tout comme la baisse de la fiscalité.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «La France demeure toujours attractive pour les investisseurs internationaux»

Laisser un commentaire

* Champs requis