La loi santé a été définitivement adoptée par le Parlement

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 18 décembre 2015 à 12h44
Greve Medecins Tiers Payant Generalise Loi Sante Manifestation
200En France, le tabac ferait environ 200 morts par jour.

Les blouses blanches, vent debout contre le texte, auront finalement perdu la bataille menée âprement depuis de longs mois. Le Parlement a en effet adopté définitivement jeudi 17 décembre la loi santé, portée par la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Une mesure soutenue par les Français

Qu’est-ce que ce texte va changer, concrètement ?

Premièrement, le tiers-payant va être généralisé à partir de 2017. Cela signifie que les patients n’auront plus à avancer l’argent pour régler une consultation chez le médecin. Les frais, y compris ceux jusque-là remboursés à terme par la mutuelle, seront directement pris en charge d’une part par la Sécurité Sociale, d’autre part par la mutuelle du patient.

Cette mesure est, en toute logique, plébiscitée par la majorité des Français.

En revanche, les médecins y étaient opposés pour plusieurs raisons : d’abord, ils ne seront plus payés par les patients mais par ces organismes. Ils craignent donc d’être contraints d’entreprendre de nouvelles démarches pour se faire rémunérés, d’où une charge de travail encore accrue. Et en cas de problème, la démarche administrative deviendra sans doute très complexe. Ils estiment également que cela va déresponsabiliser le patient qui, s’il ne voit pas la note, risque de consommer des soins à excès, pensant, à tort, que la santé est gratuite.

Le paquet de cigarettes sera désormais moins sexy

Autre mesure introduite par la nouvelle loi santé, les paquets de cigarettes dits « neutres ». Ils seront de couleur unie et dépourvus de tout élément de marketing. Seul le nom de la marque, rédigé en petits caractères, permettra de les distinguer. L’idée est simple : il s’agit de rendre le paquet de cigarettes moins attirant, notamment pour les jeunes.

Outre ces deux mesures, la loi santé aborde également la qualité nutritionnelle des aliments industriels, l’interdiction de l’emploi de mannequins trop maigres ou encore l’expérimentation de salles de consommation de drogue à moindre risque (dites salles de shoot).

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis