La Poste : le timbre rouge toujours plus cher, 80 centimes en 2016

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 30 juillet 2015 à 14h02
Poste Prix Timbre Rouge Lettre Verte Augmentation 2016
0,80 EUROSLe prix du timbre rouge sera de 0,80 euros au premier janvier 2016.

Ce n'est sans doute pas comme ça que La Poste donnera envie aux Français d'envoyer des lettres alors qu'ils en envoient de moins en moins : le prix du timbre rouge va de nouveau augmenter. Et naturellement cette augmentation est largement supérieure à la quasi-inexistante inflation des prix en France. Mais que voulez-vous... La Poste est en crise et il faut bien qu'elle trouve l'argent où elle peut...

Hausse généralisée du prix du timbre

La Poste a annoncé ce jeudi 30 juillet 2015 que le prix des timbres va augmenter au premier janvier 2016. Une augmentation de 3,6% en moyenne qui rapproche de plus en plus le prix d'un envoi à un euro. Et dire que l'inflation est à peine de 0,3% (juin 2015).

Dans le détail, le timbre rouge va augmenter de 4 centimes pour atteindre les 80 centimes d'euros. Le timbre vert, de son côté, augmente de 2 centimes pour coûter 70 centimes d'euro pièce.

En contrepartie, c'est le prix du Colissimo qui baisse, et pas que d'un peu. Le Colissimo France Grand Public, permettant d'envoyer des colis de moins de 250 grammes, passe ainsi à 4,9 euros, soit une baisse de prix de près de 10%.

La Poste toujours en crise

Après une hausse moyenne de 7% des prix d'envoi du courrier au 1er janvier 2015, La Poste n'a toujours pas réussi à remonter la pente. Son chiffre d'affaires a reculé, en 2014, de 5,8% atteignant seulement 9,5 milliards d'euros.

Mais La Poste a encore quelques hausses de marge pour retrouver ses gains. En juillet 2014 l'Arcep avait autorisé une hausse de 5,2% en moyenne des prix pendant quatre ans. Il va falloir s'attendre à ce que les prix augmentent de nouveau en 2017 et 2018.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis