Le contrôle et la propriété des données seront au centre des discussions en 2017

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Olivier Grosjeanne Publié le 17 décembre 2016 à 5h00
2017 Donnees Controle Propriete Cyberattaques
51 %La cybercriminalité a augmenté de 51 % en France en 2015.

Nous ne pouvons plus parler aujourd'hui de stratégie numérique, mais de stratégie dans un monde numérique.

Le numérique implique l'élaboration de Business model centrés sur le client, y compris les réseaux, datacenters, applications et autres infrastructures, sur site ou dans le cloud. Et même si cette nouvelle ère crée un certain degré d'incertitude pour certaines entreprises, elle crée également des opportunités prometteuses au potentiel illimité.

Je crois sincèrement que la propriété et l'accès aux données - et aux métadonnées – vont devenir un thème central en 2017. Les données et les métadonnées sont la « poussière d'or » permettant aux entreprises de glaner des informations à haute valeur ajoutée sur le comportement client. De plus, les métadonnées permettent aux entreprises d'identifier des schémas comportementaux spécifiques, de mettre en place une veille économique, et de prendre des décisions commerciales éclairées.

Face à cette valeur, les entreprises vont alors devenir de plus en plus protectrices à l'égard de leurs métadonnées, tout en étant préoccupées par leur accès. Les entreprises ne veulent pas simplement la propriété et le contrôle de leurs données pour des raisons de conformité, mais aussi pour leur appliquer des méthodes analytiques. Cela générera des discussions intéressantes entre les entreprises et leurs fournisseurs de cloud, par exemple, pour déterminer les limites de la propriété, tout spécialement au niveau des métadonnées.

Mais forcément ce ne sera pas le seul sujet qui marquera les esprits en 2017, j’en vois au moins 4 autres.

La cybersécurité prédictive?

La cybercriminalité est une activité juteuse. Au cours de ces dernières années, les cybercriminels ont réinvesti la majeure partie de leurs gains obtenus illégalement dans le développement de capacités plus sophistiquées, utilisant des technologies plus avancées. Malheureusement malgré l'innovation permanente dans l'industrie de la cybercriminalité, l'effort reste principalement réactif. Mais ceci appartient au passé. Désormais la cybersécurité sera prédictive, ou ne sera pas !

Les machines s'intègrent à l'espace de travail de demain?

Une nouvelle génération commencent à faire son entrée dans le monde du travail, et il ne s'agit pas de la génération Y, ni de la génération Z, mais celle des machines. Et il ne faudra pas attendre très longtemps avant que l'holographie, la réalité augmentée et la réalité virtuelle passent du B2C au B2B. Au cours de deux ou trois prochaines années, ces technologies produiront une transformation fondamentale de l'espace de travail.

L'internet des objets tient la promesse du big data

?De plus en plus de projets big data font l'objet de multiples mises à jour au cours d'une même année, et l'internet des objets en est la principale raison. Cela vient du fait que l'IoT permet d'examiner des modèles pour fournir des résultats commerciaux spécifiques, et ces opérations doivent être de plus en plus réalisées en temps réel. Cela stimulera des investissements plus sains, et un retour sur investissement plus rapide pour les projets big data.

La technologie des conteneurs est le nouvel élément perturbateur dans les datacenters, et un véritable catalyseur pour l'IT hybride ?

L'année 2017 verra l'adoption généralisée des conteneurs, mais la transition vers un monde entièrement « conteneurisé » prendra encore quelques années. Une adoption de la virtualisation des fonctions réseau (NFV) va s’intensifier, lorsque les réseaux existants et à venir seront conçus avec une approche de cloud hybride. Bref une année 2017 passionnante en perspective !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Olivier Grosjeanne, responsable du pôle Datacenter chez Dimension Data

Laisser un commentaire

* Champs requis