Le patron de Marlboro en faveur de l’interdiction des cigarettes

Par Olivier Sancerre Modifié le 27 juillet 2021 à 10h42
Cigarette Interdiction Marlboro 1
1 MILLIARDPhilip Morris International a acheté Vectura pour 1 milliard de livres.

Jacek Olczak, le patron de Philip Morris International, est en faveur de l'interdiction de la cigarette, et le plus tôt sera le mieux. Une position singulière pour celui qui est à la tête des marques Marlboro et Chesterfield !

Quelle mouche a piqué Jacek Olczak ? Le PDG du groupe Philip Morris International encourage les législations nationales visant à interdire purement et simplement les cigarettes, à l'instar des véhicules thermiques. Plusieurs pays planchent très sérieusement sur le sujet, à l'instar du Royaume-Uni et du Japon. Certains avancent même l'horizon 2030 pour la mise en œuvre de cette interdiction… « Nous pouvons voir le monde sans cigarettes. Et en fait, plus cela arrive tôt, mieux c'est pour tout le monde », a expliqué Jacek Olczak au Sunday Telegraph.

Vers une interdiction de la cigarette en 2030 ?

« Avec la bonne réglementation et les bonnes informations, cela peut arriver dans 10 ans dans certains pays. Et vous pouvez résoudre le problème une fois pour toutes », assure-t-il encore. Ce monde « sans cigarettes » ne signerait-il pas la mort de Philip Morris International ? L'entreprise, qui s'est séparée de Philip Morris USA en 2008 (depuis, cette société est dans le giron d'Altria, un géant du secteur du tabac), possède des marques aussi connues que Marlboro, Chesterfield ou encore L&M. Dans ces conditions, pourquoi vouloir la fin des cigarettes ?

Au-delà de la cigarette

Philip Morris International s'est diversifié, cherchant à s'imposer sur des marchés qui vont au-delà des cigarettes : tabac chauffé, cigarettes électroniques… Ces nouveaux produits demeurent controversés, mais ils n'ont pas atteint la toxicité des cigarettes. Par ailleurs, l'entreprise a sorti un milliard de livres sterling pour acheter Vectura, une société spécialisée dans le développement et la production d'inhalateurs médicaux pour les maladies liées au tabagisme. Une manière de boucler la boucle…

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Le patron de Marlboro en faveur de l’interdiction des cigarettes»

Laisser un commentaire

* Champs requis