Le Plan national Santé Environnement 2015-2019

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par RSE Magazine Modifié le 25 novembre 2014 à 14h28

Ségolène Royal a présenté en Conseil des ministres le 12 novembre le troisième Plan national Santé Environnement (PNSE). Consulté par Le Parisien, il s'intéresse particulièrement à la qualité de l'air.

Très attendu, le troisième Plan national Santé Environnement (PNSE) 2015-2019, vient d'être présenté par Ségolène Royal en Conseil des ministres. Comme les précédents plans, il vise à mettre en place des mesures de réduction des risques liés à l'environnement.

D'après les informations du journal Le Parisien, qui a pu consulter le PNSE, il s'intéresse particulièrement aux nanomatériaux. S'appuyant sur les recommandations de l'Agence de sécurité sanitaire (Anses) publiées dans un rapport de mai 2014 qui préconisait que ces matériaux soient référencés et classés. « L'inquiétude est justifiée puisqu'on les trouve un peu partout : crème solaire, dentifrice, textile... et même alimentation ! Ainsi, le dioxyde de titane est utilisé comme colorant blanc (E171) dans certains yaourts » estime le site spécialisé pourquoidocteur.fr qui rappelle que l'Anses montrait du doigt « des retards de croissance, des malformations ou des anomalies dans le développement ou la reproduction chez des espèces modèles », mais aussi « des effets sur le système nerveux central, des phénomènes d'immunosuppression, des réactions d'hypersensibilité et d'allergie. » Alors que « leurs effets entre 1 et 100 nanomètres sont encore inconnus. »

Lire la suite sur RSE Magazine

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Le site http://www.rse-magazine.com a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Aucun commentaire à «Le Plan national Santé Environnement 2015-2019»

Laisser un commentaire

* Champs requis