Le bon coin : pas toujours le bon plan

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Publié le 22 octobre 2012 à 12h31

On a tous (ou presque) vendu une fois sur leboncoin.fr. En général, tout se passe bien entre acheteurs et vendeurs. En général... Un homme ayant mis en vente sa voiture sur le site de ventre entre particuliers se l'ai faite voler lors de la transaction. Et ce n'est pas une Ferrari qu'il souhaitait vendre, loin de là.

La victime s'est présentée dimanche vers 21h30 au point de rendez-vous pris via le site afin de rencontrer les acheteurs potentiels de... sa Renault Twingo. Malheureusement pour le vendeur, lorsqu'il arrive sur les lieux, les acheteurs semblent avoir changé d'avis et ne comptent pas laisser un centime pour le véhicule. Les acheteurs, 3 hommes, ont demandé à essayer la voiture. C'est à ce moment-là que tout dérape.

Au moment de rentrer dans la Twingo pour se familiariser avec le véhicule, un des individus a éjecté le propriétaire, le frappant "à de nombreuses reprises". La suite est assez facile à imaginer : un vendeur volé et 3 hommes en fuite qui disparaissent au volant de la petite Renault Twingo. L'enquête a été confiée au commissariat des Mureaux.

Il faut noter quand même deux erreurs du vendeur dans cette transaction. Déjà, c'est lui qui s'est déplacé. Il vaut mieux recevoir "chez soi" quand on vend plutôt que de rejoindre les vendeurs qui, s'ils veulent vraiment le bien, se rendront sur place pour le voir et l'essayer. Deuxième erreur : l'heure du rendez-vous. Il vaut mieux, quand cela vous est possible, fixer des rendez-vous en pleine journée plutôt que le soir, quand la nuit est tombée et qu'il est plus facile d'agir dans l'obscurité.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Aucun commentaire à «Le bon coin : pas toujours le bon plan»

Laisser un commentaire

* Champs requis