Les consommateurs américains ont dépensé sans compter pour Noël

Par Olivier Sancerre Modifié le 28 décembre 2021 à 10h49
Consommation Us Fetes 2
8,5%Aux États-Unis, la hausse de la consommation a été de 8,5% pour les fêtes.

Après une fin d'année 2020 fortement marquée par la crise sanitaire, la saison 2021 allait-elle permettre à la consommation de rebondir aux États-Unis ? La réponse est positive, et de belle manière au vu des premiers chiffres.

Pas de morosité pour la consommation américaine aux États-Unis pour les fêtes de fin d'année. Bien au contraire : selon le baromètre MasterCard SpendingPulse, les consommateurs ont multiplié les dépenses. La hausse est ainsi de 8,5% entre le 1er novembre et le 24 décembre (hors automobile), tout simplement du jamais vu en 17 ans ! Et tous les canaux de ventes en ont profité, les boutiques en ligne (+11%) comme le commerce en détail physique (+8,1%). « Les consommateurs ont eu envie de se faire "beaux" », souligne l'étude, avec des ventes de vêtements en hausse de 47,3% d'une année sur l'autre.

Vêtements et bijoux pour Noël

« Les magasins de vêtements et les grands magasins ont connu une forte croissance », martèle le baromètre. En dehors des vêtements, les biens les plus courus cette fin d'année ont été les bijoux (+32%) et les produits électroniques (+16,2%), malgré les difficultés d'approvisionnement en composants. C'est tout simplement une « saison de renaissance » pour les détaillants, tandis que les consommateurs ont rempli leurs chariots de courses avec des cadeaux et des gadgets de toute sorte.

Les pénuries ont précipité les consommateurs

« Les consommateurs ont fait des folies tout au long de la saison », s'enthousiasme le communiqué. Il faut dire qu'ils ont été poussés à le faire au plus vite en raison des problèmes de main d'œuvre et de la chaîne d'approvisionnement. Dans ce contexte, les consommateurs étaient impatients de « sécuriser leurs cadeaux ». L'étude souligne par ailleurs que le Black Friday et le jour suivant Thanksgiving, traditionnellement dévolu au shopping, ont été les jours où l'on a dépensé le plus pour la saison des fêtes 2021.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Les consommateurs américains ont dépensé sans compter pour Noël»

Laisser un commentaire

* Champs requis