Les pirates informatiques peuvent aussi s’attaquer aux imprimantes

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 2 février 2017 à 12h33
Piratage Hacker Gmail Phishing Attaque Image Pdf
345On dénombre 345 menaces de cyberattaques par minute dans le monde.

On ne s'en méfie guère, mais l'imprimante du bureau ou de la maison peut elle aussi être piratée. Et avec elle, l'ensemble de vos données secrètes ou sensibles !

Les pirates informatiques tentent par tous les moyens de pénétrer dans vos ordinateurs ou vos smartphones. Mais ils tentent aussi désormais de s'immiscer dans vos imprimantes, qui voient transiter des données tout aussi importantes !

Or des chercheurs de l’université de Ruhr-Bochum en Allemagne ont découvert des failles de sécurité nombreuses et inquiétantes dans nos imprimantes.

Les imprimantes utilisant les langages Postscript et PJL comptent ainsi parmi les plus vulnérables selon l’étude des chercheurs. Or ces langages sont utilisés par d’innombrables imprimantes !

L'imprimante zombie

Vol d’information, vol de documents stockés, déni de service : tout peut arriver.

En 2011 déjà, deux chercheurs de l’université américaine de Columbia avaient découvert une importante faille de sécurité qui touche les imprimantes dotées d’une connexion Internet. Selon leurs tests, un pirate pourrait prendre le contrôle à distance d’une imprimante pour la transformer en machine zombie rattachée à un botnet, infiltrer un réseau informatique, voler des données ou même carrément l’enflammer en la faisant surchauffer.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Les pirates informatiques peuvent aussi s’attaquer aux imprimantes»

Laisser un commentaire

* Champs requis