Les services à la personne pourraient créer plus de 200 000 emplois en deux ans

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 7 février 2017 à 11h56
Retraite Anticipee Decote Pension Argent
30%Cette solution pourrait entraîner une hausse de 30 % de la demande en un an.

Et si, quand vous employez une aide à domicile ou une femme de ménage, vous pouviez récupérer le crédit d’impôt immédiatement, sans attendre un an comme aujourd’hui ?

Une ristourne immédiate

C’est ce que propose la Fédération du service aux particuliers (FESP), qui se fonde sur les résultats d'une étude du très sérieux cabinet conseil en stratégie Oliver Wyman.

Ce « crédit d'impôt à effet immédiat » permettrait de créer 200 000 emplois, car les particuliers ayant besoin des services d’une aide à domicile, d’une nounou ou d’une femme de ménage seraient davantage tentés d’embaucher s’ils pouvaient bénéficier tout de suite du crédit d’impôt de 50 % sur les charges sociales versées, sans attendre qu’il soit déduit de vos impôts l’année suivante.

Ainsi la somme à verser à la personne engagée serait deux fois moindre. Au lieu de payer la nounou 20 €, vous ne la payeriez d’emblée que 10 € ! D’après les calculs opérés, cette solution pourrait entraîner une hausse de 30 % de la demande en un an.

L'Etat garant

Mais comme les caisses de l’Etat sont vides, ce serait les banques qui avanceraient l’argent au particulier employeur, avec la garantie de l’Etat derrière.

La Fédération espère que les candidats à la présidentielle vont s’intéresser à cette proposition.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.