Limitation de vitesse : le retour aux 90 km/h possible sur certaines routes

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Marie-Eve Jamin Publié le 7 juin 2019 à 17h20
Route Limite Vitesse France Securite Routiere
400 000L'abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h concernait 400 000 kilomètres de routes secondaires

Onze mois après l'entrée en vigueur de la limitation à 80 km/h, l'Assemblée a voté la possibilité d'assouplir cette règle sur les routes secondaires jeudi 6 juin. Aux départements et autres mairies de décider.

Limitation de 80 à 90 km/h : aux conseils départementaux de trancher !

Les députés ont voté jeudi 6 juin au soir la possibilité d'un assouplissement par les départements et les mairies de la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires. Pour rappel, cette mesure impopulaire est considérée comme l'un des détonateurs de la crise des "Gilets jaunes". Cet abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h, concernant 400.000 kilomètres de routes secondaires, avait été décidé par Édouard Philippe.

Mais, mi-mai, sous la pression du Débat national, le Premier ministre avait ouvert la voie à un assouplissement. Le vote s'est déroulé à main levée. L'article du projet de loi mobilités prévoit donc de donner aux présidents de conseils départementaux la capacité de déroger à la limitation entrée en vigueur en juillet 2018. Ils ont élargi la compétence aux maires dans certaines conditions, via un amendement LREM.

Des élus de l'opposition très remontés

Si l'Assemblée a donné son feu vert, cela ne s'est pas fait en douceur. Des élus d'opposition ont à nouveau montré leur opposition au projet. Et jeudi 6 juin certains n'ont pas hésité à dire tout le mal qu'ils pensaient des 80 km/h, une "connerie" et le "symbole d'une France à deux vitesses" qui a été le "détonateur des longues semaines de crise", selon les p^ropos rapportés par RTL.

De son côté, Elisabeth Borne estime : "Il s'agit de sauver des vies". La ministre des Transports a noté qu'"au cours du deuxième semestre 2018, ce sont 127 vies qui ont été épargnées grâce à la décision sur les 80 km/h", des chiffres laissant dubitatif côté LR. Et pour cause, Après une baisse considérée comme historique de la mortalité routière en 2018, l'année 2019 commence donc avec deux mois consécutifs d'augmentation. Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a connu une très forte hausse de 17,1 % en février 2019, avec 253 personnes tuées, soit 37 de plus qu’en février 2018, a annoncé jeudi 28 mars la Sécurité routière.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis dix ans, j'essaie de transmettre ma passion pour l'actualité au quotidien. Je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire à «Limitation de vitesse : le retour aux 90 km/h possible sur certaines routes»

Laisser un commentaire

* Champs requis