La Russie : « l’UE n’est pas autorisée à revendre le gaz à l’Ukraine »

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 29 novembre 2022 à 10h08

Vous connaissez ce sentiment désagréable quand vous essayez de pourrir la vie de quelqu'un et qu'une de vos connaissances, qui n'a évidemment rien compris de vos intentions, vous met les bâtons dans les roues et détruit votre travail ? C'est ce que vit la Russie en ce moment avec l'Ukraine. Du coup, forcément, elle n'est pas contente... et elle le fait savoir.

Les contrats n'autorisent pas la réexportation

Le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak, a fait entendre son mécontentement face à l'attitude de l'Union Européenne qui, d'après lui, revendrait du gaz russe à l'Ukraine. Or l'Ukraine doit encore payer ses dettes.

S'il rassure l'Union Européenne du fait que la Russie va respecter ses engagements contractuels concernant l'exportation de gaz vers les pays de l'UE, il met les points sur les i : ces contrats « n'autorisent pas la réexportation ».

« Nous espérons que nos partenaires européens suivront ces accords » a-t-il déclaré dans un entretien au journal allemand Handelsblatt. « C'est le seul moyen pour s'assurer qu'il n'y aura pas d'interruptions des livraisons de gaz pour les consommateurs européens. »

L'Ukraine est sans gaz depuis juin

Les choses se corsent pour l'Ukraine aux portes de l'hiver. La Russie a cessé les exportations vers le pays en juin à la suite de ses dettes et d'un désaccord sur les prix. L'Ukraine doit 5,3 milliards de dollars à la Russie.

Alors que de nouvelles discussions entre Russie, Ukraine et Commission Européenne devraient se tenir ce vendredi 26 septembre 2014 à Berlin, Alexander Novak annonce un geste envers le pays d'Europe de l'Est :

« Nous sommes prêts à ne pas demander le paiement total immédiatement. » Mais ce geste a une condition : « Le groupe ukrainien Naftogaz doit payer 2 milliards de dollars tout de suite et nous pourrons restructurer le reste de la dette », soit 3,3 milliards.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «La Russie : « l’UE n’est pas autorisée à revendre le gaz à l’Ukraine »»

Laisser un commentaire

* Champs requis