Dély, Ory, Testanière : les livres économie, société et autres à ne pas rater en 2022

Par Rédaction Modifié le 31 mai 2022 à 14h40
Prix Unique Livre Livaison 1
3,7 MILLIARDS €Les dépenses des ménages pour le livre s'élèvent à 3,7 milliards d'euros en 2020.

Les cinq premiers mois de l’année 2022 ont été riches en nouvelles publications. Que leurs auteurs soient classés à gauche ou à droite, libéraux ou non, Économie Matin vous propose quelques lectures pour vous accompagner en ce début de printemps. D’André Safir, qui nous propose ses solutions pour réindustrialiser la France à Renaud Dély, qui pointe les dérives politiques d’une gauche française qu’il ne reconnaît plus, en passant par Jean Testanière, le « Médium des stars » qui nous invite à une réflexion intime sur sa vision de la vie, Économie Matin vous aide à choisir quelques perles dans une offre pléthorique. Des livres de société et d’économie, mais pas que.

1. Anatomie d’une trahison : la gauche contre le progrès, de Renaud Dély (4 mai 2022)

Son essai aurait pu s’intituler « Progressistes de gauche : réveillez-vous ! », tant il est un cri d’alarme en direction d’un camp politique que le journaliste considère à la dérive. La gauche française, Renaud Dély, directeur-adjoint de la rédaction de Marianne, l’a vu se transformer, de son adolescence dans les années 80 à aujourd’hui. Autrefois empreinte de progressisme et de patriotisme, ancrée dans la République, elle est désormais, à en croire l’auteur, régie par l’indignation comme mode d’expression et le sectarisme comme matrice. Une formidable autopsie politique, à la fois porteuse d’amertume et d’espoir !

Dély Renaud, Anatomie d’une trahison : la gauche contre le progrès, Éditions de l’Observatoire, 2022

2. Ce côté obscur du peuple : lectures pour temps de catastrophe, de Pascal Ory (31 mars 2022)

Spécialiste en histoire culturelle et politique, l’auteur dresse, à travers ce recueil de textes (dont quatre précédents ouvrages) étalés sur plus de 40 ans, une analyse complète de ce qu’est le peuple. Ou plutôt de ce qu’il n’est pas. Car, selon Pascal Ory, le peuple et la doctrine politique qui en découle, celle de la souveraineté populaire, sont indéfinissables et indémontrables. Par conséquent, le peuple justifie toutes les formes de régime, jusqu’aux plus nationalistes et dictatoriaux. Un texte éclairant, à l’heure où les populismes sont à nouveau en vogue.

Ory Pascal, Ce côté obscur du peuple : lectures pour temps de catastrophe, Éditions Bouquins, 2022

3. Ouvrez les yeux, de Maurice Lévy (9 mars 2022)

Que pense vraiment cette fameuse « majorité silencieuse » dont il est question à chaque débat de société national ? Quelles sont les raisons de sa colère grandissante, de ses peurs exprimées brutalement lors de l’éclatement du phénomène des Gilets Jaunes en 2018 ? À ces questions d’une actualité brûlante, Maurice Lévy tente d’apporter des réponses, à travers une enquête d’opinion inédite, réalisée pendant près de 15 ans. Plus qu’un travail scientifique, cet ouvrage est une prise de température, la fresque sociologique d’une société française en plein doute.

Lévy Maurice, Ouvrez les yeux, Fayard, 2022

4. Risquer l’invention, pour réindustrialiser la France, de André Safir (6 mai 2022)

La thématique de la réindustrialisation de la France s’est largement imposée dans le débat politique, devenant même l’une des priorités du Président de la République réélu. Car la crise sanitaire, marquée par une pénurie de masques et de tests, a démontré cruellement à l’opinion que les usines avaient quitté un pays à l’économie largement tertiarisée. André Safir, économiste et un temps président de l’Association nationale des docteurs en sciences économiques, nous livre en détail ses solutions pour réindustrialiser la France en répondant à plusieurs questions peu évoquées, mais pourtant capitales : quel modèle d'industrie ? Où ? Comment ? Avec quels financements ? Quels sont les blocages à lever ? Quelles sont les spécificités françaises dont nous pouvons tirer avantage ?

Safir André, Risquer l’invention, pour réindustrialiser la France, Éditions FYP, 2022

5. Le prix de nos valeurs : Quand nos idéaux se heurtent à nos désirs matériels, par Augustin Landier et David Thesmar (12 janvier 2022)

Les valeurs morales sont de retour ! L’urgence écologique, la montée des populismes ou encore les inégalités semblent les avoir fait réémerger. Pourtant, appliquer ces valeurs a un coût économique non-négligeable que la société dans son entièreté doit supporter. Jusqu’où sont prêts à aller les citoyens pour financer ces valeurs et répondre à leurs aspirations morales dans le contexte économique actuel ? Augustin Landier, ancien lauréat du prix du meilleur jeune économiste de France en 2014 et David Thesmar, Professor of Financial Economics au prestigieux Massachussets Institute of Technology (MIT), apportent leur éclairage sur ce sujet éminemment complexe.

Landier Augustin et Thesmar David, Le prix de nos valeurs : Quand nos idéaux se heurtent à nos désirs matériels, Flammarion, 2022

6. La Souveraineté Industrielle : vers un nouveau modèle productif, de Elie Cohen (9 février 2022).

Aujourd’hui, seul 1 composant électronique sur 5 utilisé en Europe est produit localement. Comment, dans un système économique international intrinsèquement libre-échangiste, l’Europe peut-elle reconquérir sa souveraineté économique et industrielle, alors que l’atelier du monde semble directement s’être déplacé vers la Chine ? Elie Cohen, économiste, dessine des pistes de solutions pour sortir de l’ornière et offrir enfin une sécurité industrielle en Europe, en se fondant notamment sur l’histoire récente et les grands courants de la théorie économique.

Cohen Elie, La Souveraineté Industrielle : vers un nouveau modèle productif, Éditions Odile Jacob, 2022

7. Et si la vie n’était qu’un début, de Jean Testanière (20 janvier 2022).

Surnommé le « médium des stars », Jean Testanière est connu pour sa proximité avec le Tout Paris et les liens étroits qu’il a tissé avec de grandes personnalités du monde de l’art et de la culture. Dans son premier ouvrage, Jean Testanière mêle de nombreux éléments autobiographiques et nous livre les secrets d’un parcours de vie totalement hors-norme qui le mènera d’un petit village provençal vers les lieux les plus emblématiques du showbiz parisien, à une réflexion sur l’existence, empreint d’un optimisme et d’un sens profond de l’espérance parfaitement rafraichissant.

Testanière Jean, Et si la vie n’était qu’un début, Xo Éditions, 2022

8. Dans les brumes de Capelans, Olivier Norek (7 avril 2022)

Olivier Norek revient en force avec le quatrième ouvrage de la série du Capitaine Coste -son septième livre-, « Dans les brumes de Castellan » et s’inscrit définitivement dans la lignée des plus grands auteurs français actuels de polars. L’intrigue se déroule, pour une fois, en partie très loin de la métropole.

Norek Olivier, Dans les brumes de Capelans, Michel Lafon, 2022