Livret A : une hausse du taux attendue en 2023

2 %
Au 1er août 2022, le taux du Livret A passe de 1% à 2%.

Lors d’une conférence de presse à l’occasion de la sortie du rapport annuel de la Banque de France sur l’épargne réglementée, François Villeroy de Galhau a indiqué qu’une hausse des taux du Livret A est à prévoir en 2023.

Livret A : 20 milliards d’euros de collecte nette

« Le calcul du taux du Livret A est le résultat d'une formule qui prend en compte deux composantes : l'inflation et les taux interbancaires. Compte tenu de l'évolution de ces deux composantes, on peut s'attendre à une poursuite de la hausse », a expliqué le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, mardi 19 juillet 2022, à l’occasion de la publication du rapport annuel 2021 de l’épargne réglementée. Le 1er février 2022, le taux du produit d’épargne préféré des Français est passé de 0,5% à 1%. Avec la hausse des prix à la consommation, le Livret A va voir son taux être doublé le 1er août 2022 pour atteindre 2%.

Le nombre de Livret A en France a augmenté de 66.000 unités au cours de l’année 2021 explique le rapport. En 2021, la part de la population détenant un Livret A est de 80,9%. Du côté de l’encours du Livret A, il s’établit à 343 milliards d’euros en 2021 contre 326 milliards en 2020 et 298 milliards en 2019. « Les versements sur les livrets A en 2021 se sont élevés à 168,4 milliards d’euros, alors que les retraits ont représenté 148,9 milliards d’euros – soit une collecte nette (hors intérêts) de 20 milliards d’euros », indique le rapport. 

Le LEP pas assez développé

En tout, 14% du patrimoine financier des ménages français, soit 834 milliards d’euros qui sont déposés fin 2021, sur les produits d’épargne réglementée. De ce montant, 450 milliards d’euros se trouvent sur le Livret A et sur le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) et 291 milliards d’euros se trouvent sur le PEL (Plan d’épargne logement). Selon la Banque de France, le Livret d’épargne populaire (LEP) n’est pas assez développé. En effet, seuls 11,7 milliards d’euros y sont déposés en 2021. Si 58% des ménages à petit revenu possèdent un Livret A, ils ne sont que 15% à posséder un LEP.

Le Livret A, le LEP et le LDDS sont trois produits d'épargne qui servent à financer des programmes d’intérêt général. Ainsi, de ces produits d’épargne, 298 milliards d’euros ont été affectés au logement social et à la politique de la ville rapporte la Banque de France. 210 milliards d’euros sont consacrés par les banques au financement des PME, de la transition énergétique ou de la réduction de l’empreinte climatique, ainsi que de l’économie sociale et solidaire. Enfin, 204 milliards d’euros « financent les prêts destinés à des logements neufs et respectant la norme RT2012 et les éco-prêts à taux zéro ». 


A découvrir