Logement : la réforme des APL prévue pour janvier 2021

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Ludivine Canard Modifié le 31 août 2020 à 11h23
Apl Logement France Baisse Gouvernement Reforme Calcul
1 MILLIARD D'EUROSLe gouvernement compte sur la réforme des APL pour économiser près d'un milliard d'euros.

Bonne nouvelle pour certains, mauvaise pour d’autres. La réforme des APL (aides personnalisées au logement) entrera en vigueur le 1er janvier 2021 ; après avoir été repoussée à plusieurs reprises, notamment à cause de la pandémie de coronavirus.

APL : un nouveau mode calcul pour janvier 2021

La ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, l’a confirmé dans une interview accordée au Parisien du dimanche 30 août 2020, la réforme des APL entera bien en vigueur en janvier 2021, comme annoncé dans un décret du 20 avril 2020. Prévue initialement à partir du 1er janvier 2020, la reforme a été repoussée au 1er avril 2020 et ensuite reportée à une date inconnue à cause de l’épidémie de coronavirus, avait précisé le ministère du logement dans un communiqué.

Cette réforme prévoit le calcul des aides en temps réel par rapport aux revenus. Concrètement, « On calculera les aides sur la base des douze derniers mois, c'est-à-dire de décembre 2019 à novembre 2020 », a précisé la ministre du Logement. Auparavant, les aides étaient calculées sur la base des revenus perçus deux ans avant l’année en cours.

Le gouvernement compte sur cette réforme pour économiser environ un milliard d'euros, mais s’attend à « ce qu'un nombre plus élevé de bénéficiaires voient leur APL augmenter, ce qui réduira fortement les économies liées à la réforme », détaille Emmanuelle Wargon.

APL, un forfait pour les étudiants salariés

Pour les allocataires, des changements seront donc à prévoir. Si votre salaire a augmenté, l'APL baissera et inversement. Pour les étudiants sans revenus, le montant des APL restera inchangé avec la réforme. Pour les étudiants qui sont salariés, un « forfait » d'environ 7.000 euros annuel est prévu, il sera « avantageux pour ceux qui travaillent à mi-temps, par exemple » a expliqué la ministre du logement. Mais les étudiants ne sont pas les seuls bénéficiaires des APL. Pour les retraités de moins de deux ans, des changements sont également à anticiper. Cela dépendra de l'écart entre l'ancien salaire et le montant de la pension retraite.

En revanche, le versement de l’allocation reste mensuel et à date fixe. Les critères d’éligibilité et les barèmes eux aussi ne changent pas. Pour rappel, le montant de l'APL dépend de la situation familiale, du nombre de personnes à charge, des ressources ainsi que du montant du loyer.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Ludivine Canard est étudiante en école de journalisme à Paris. Elle a été stagiaire pour le Figaro économie et planet.fr.  Suivez-la sur Twitter : @CanardLudivine  

Aucun commentaire à «Logement : la réforme des APL prévue pour janvier 2021»

Laisser un commentaire

* Champs requis