Pourquoi le marché de l’occasion a autant la cote

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 23 mai 2022 à 15h17
Vetements Bebe Occasion Limiter Depenses
3Désormais, 3 jeunes sur 4 achètent ou vendent des articles d'occasion.

3 jeunes sur 4. Oui, vous avez bien entendu : 3 jeunes sur 4 achètent mais surtout vendent des articles d’occasion sur Internet.

Les jeunes achètent beaucoup sur le marché de l'occasion

L’étude qui le révèle a été réalisée par l’institut Ipsos pour Ebay, qui est de loin la plus ancienne plateforme de vente d’articles d’occasion. Ebay était déjà présent en France il y a plus de 20 ans ! Mais aujourd’hui, bien sûr, d’autres plateformes ont pris le relais. Leboncoin, et bien évidemment Vinted, pour ne citer que ceux-là.

En tête des ventes et de loin, on trouve les vêtements, les fringues. Loin derrière, ce sont étonnamment les livres qui arrivent en deuxième position, devant les jeux vidéos, les accessoires de mode et... la décoration.

Des fins de mois de plus en plus difficiles

Pourquoi les jeunes achètent-ils et surtout vendent-ils sur Internet ? L’immense majorité déclare que c’est d’abord pour une raison de pouvoir d’achat. Ils vendent ce dont ils ne se servent pas ou plus pour arrondir leurs fins de mois. Trop souvent d’ailleurs on vend aussi ce dont on se sert, ce dont on a besoin, parce que l’on n'a pas le choix.

On a besoin de ces sous pour finir le mois ou pour faire face à une dépense imprévue. Bien des téléphones, des ordinateurs ou des articles de mode recherchés changent de main pour cette seule raison. D’après l’étude Ipsos, l’occas', la seconde main sur Internet, sont promis à un très bel avenir dans les prochains mois.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Pourquoi le marché de l’occasion a autant la cote»

Laisser un commentaire

* Champs requis