Pénuries : quand McDonald’s manque de patates pour les frites…

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 22 décembre 2021 à 12h27
Mcdonalds Vaisselle Lavable 1
100 MILLIARDS $Le chiffre d'affaires de McDonald's a dépassé les 100 milliards de dollars en 2020.

La pénurie la plus marquante est sans doute celle des semi-conducteurs, qui frappe l’intégralité de l’industrie (des ordinateurs aux jouets en passant par l’automobile), mais le secteur agroalimentaire n’est pas épargné : graines de moutarde, beurre… et maintenant même les patates !

Les livraisons de patates retardées… au Japon

Incontournables des menus de McDonald’s, les frites pourraient devenir une denrée rare au Japon : c’est l’annonce qu’a faite le géant McDonald’s à ses clients nippons. En cause ? Une pénurie dans les livraisons de pommes de terre que le groupe importe du Canada pour son marché japonais. Or, le climat au Canada n’a pas été des meilleurs en 2021, loin de là : outre avoir fortement impacté la production de graines de moutarde (et causé le risque de pénurie de moutarde qui inquiète en France), des inondations ont rendu difficile la circulation des bateaux.

Lorsqu’on ajoute à ces aléas climatiques les problèmes que la chaîne logistique rencontre et cumule depuis le début de la pandémie de Covid-19, ce qui a fait exploser le prix du transport et augmenté les délais de livraison, et voilà que McDonald’s Japon se retrouve sans frites pour ses clients.

Il n’y aura que des « petites frites »

Afin d’éviter que les clients ne se retrouvent avec des menus sans frites, le géant du fast-food a donc décidé de prendre une mesure drastique : il ne vendra que des « petites frites » jusqu’au 30 décembre 2021 au moins. Avec l’espoir que d’ici-là, la situation sera réglée.

Le groupe pense aussi à utiliser d’autres moyens de transport pour acheminer les pommes de terres utilisées dans la fabrication de ses frites, notamment l’avion. Plus cher, le transport en avion est moins sujets à des problématiques climatiques, souligne la BBC.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Pénuries : quand McDonald’s manque de patates pour les frites…»

Laisser un commentaire

* Champs requis