Mesures fiscales pour les salariés : ce que prévoit le gouvernement

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Emilia Capitaine Modifié le 28 août 2017 à 13h30
Emmanuel Macron Fiscalite Salaries France Fiche De Paie
250 eurosGrâce à la baisse des cotisations salariales, à la fin de l'année 2018, un salarié au SMIC réalisera un gain de 250 euros par an.

Invité sur RTL ce lundi 28 août 2017 au matin, Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, a détaillé les mesures fiscales à destination des salariés prévues par le gouvernement.

Des mesures pour améliorer la fiche de paie des salariés

Dans un entretien accordé à RTL, ce lundi 28 août 2017 au matin, Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, a détaillé les mesures envisagées par le gouvernement pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés. Le ministre, qui souhaite « une transformation en profondeur de notre économie », a affirmé que les salariés auraient « une meilleure fiche de paie ».

Pour cela, le gouvernement envisage trois mesures, dont la baisse des cotisations salariales (chômage et assurance maladie) qui se fera en deux temps : une première baisse en janvier 2018 de 2,2 points et une seconde baisse à la rentrée 2018 de 0,95 point. Selon Bruno Le Maire, à la fin de l’année 2018, un salarié au SMIC aura un pouvoir d’achat augmenté de 250 euros.

Epargne salariale : pas de changement de la fiscalité

Deuxième annonce : la fiscalité de l’épargne salariale ne sera pas modifiée et cette dernière continuera à ne pas être fiscalisée à l’impôt sur le revenu.

Enfin, Bruno Le Maire a assuré que la transformation du CICE (crédit impôt pour la compétitivité et l’emploi) en allègement de charges directes, prévue en 2019, bénéficierait aux salariés. « (…) ça va augmenter la réserve de participation pour les salariés. C’est à dire la part du bénéfice qui va aux salariés parce qu’ils ont bien travaillé et qu’ils se sont engagés pour l’entreprise » a déclaré le ministre de l’Economie.

Laisser un commentaire

* Champs requis