Football : l’équipe d’Allemagne remporte la Coupe du Monde et 27 millions d’euros

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 15 juillet 2014 à 14h01

Derrière le trophée en or, l’argent. L’équipe nationale d’Allemagne, la fameuse Mannschaft, qui s’est imposée 1-0 face à l’Argentine, a remporté la Coupe du Monde. Une étoile de plus sur le maillot et environ 27 millions d’euros dans la poche. Au vainqueur revient le butin. Mais les autres équipes ne sont pas en reste.

Outre l’aspect sportif, remporter une Coupe du Monde est intéressant à plus d’un titre pour une équipe de football.

Coupe du Monde : la prime de la Mannschaft bat des records

La Mannschaft, qui s’est imposée en finale du Mondial face à l’Argentine 1-0 dimanche dernier, arrive ainsi au niveau de l’Italie en nombre de Mondiaux remportés, mais revient également en Allemagne les poches pleines. Et pour un montant jusqu’ici inégalé puisque les règlements de la Fifa ont revu à la hausse la prime des vainqueurs.

L'équipe d'Allemagne remporte 26,8 millions d'euros

Ainsi, l’équipe d’Allemagne va donc recevoir, au titre de grand gagnant, la jolie somme de 35 millions de dollars, soit 25,7 millions d’euros. Un chiffre auquel il faut ajouter 1,5 million de dollars, soit 1,1 million d’euros. Pour un pactole total de 26,8 millions d’euros de prime, versés gracieusement par la Fifa. Un montant unique dans l’histoire de la compétition. En effet, en quatre ans, la Fifa a augmenté les sommes allouées aux champions de 18,6 %.

Mondial : toutes les équipes y gagnent quelque chose

Les autres équipes qui se sont illustrées dans la compétition ne sont évidement pas en reste. Les statuts de la Fifa prévoient 25 millions de dollars pour l’autre finaliste, 22 millions pour le troisième, 20 millions pour le quatrième. La Fifa prévoit également 14 millions de dollars pour les équipes qualifiées pour les quarts, et 9 millions pour celles qualifiées aux huitièmes de finale. Huit millions de dollars reviennent enfin aux équipes n’ayant pas passé le cap des poules. De quoi rembourser les frais déboursés par chaque pays pour faire participer une équipe nationale à cette grand messe du football.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense.