Les produits Nestlé sont mauvais pour la santé et c’est la marque qui le dit

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Perrine de Robien Modifié le 1 juin 2021 à 16h58
Nestle Sante Produits
60%Plus de 60% des produits Nestlé ne sont pas sains.

Nescafé, Nestea, Maggi, Buitoni… Qui n’a pas consommé au moins une de ces marques appartenant à Nestlé ? Ces produits industriels sont très connus mais, selon une note interne, peu sont bons pour la santé. Ça vous étonne ?

Un tiers des produits de Nestlé ne sont pas mauvais pour la santé

Pour être honnête, ça fait longtemps que les consommateurs savent que les produits industriels ne sont pas spécialement bons pour la santé, voire mauvais. Plusieurs études affirment que manger trop de ce type d’aliments augmente le risque de maladies cardio-vasculaires, d’obésité, d’hypertension artérielle, voire de cancers. Alors quand c’est un géant de l’industrie agroalimentaire qui confirme ce dont on se doute déjà ce n’est pas un scoop. En revanche, les chiffres qui sont donnés sont nouveaux.

« 37% seulement des produits alimentaires et des boissons vendus par Nestlé, en chiffre d’affaires, hors aliments pour animaux et compléments nutritionnels, obtiennent une note supérieure à 3,5 », affirme Nestlé dans un document interne dévoilé dans le Financial Times qui a été déjà relayé plusieurs fois dans la presse française. En clair, cela signifie qu’à peine un tiers des boissons et aliments vendus par Nestlé ne sont pas mauvais pour la santé.

Nescafé, Nestea, Maggi, Buitoni : des aliments et des boissons qui ne sont pas sains

Le géant de l’agroalimentaire affirme que « plus de 60% de ses boissons et produits alimentaires vendus sous des marques grand public [Nescafé, Nestea, Maggi, Buitoni…] ne peuvent être qualifiés de ‘sains selon des critères attestés’ ». Ça en fait de marques à éviter !

Le seuil limite est donc fixé à 3,5 sur l’équivalent australien du Nutriscore, une échelle de qualité nutritionnelle. En dessous de cette note, les aliments sont mauvais pour la santé. Or, la note interne précise que 70% des produits alimentaires n’atteignent pas ce fameux seuil. Excepté le café, 96% des boissons et 99% des glaces et confiseries sont en dessous. Par ailleurs, 82% des eaux et 60% des produits laitiers y arrivent.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste spécialisée dans la santé et l'économie.

Laisser un commentaire

* Champs requis