La publicité arriverait sur Netflix avant fin 2022

Par Anton Kunin Modifié le 11 mai 2022 à 15h50
Netflix
200.000Netflix a perdu 200.000 abonnés au dernier trimestre.

Netflix compte lancer avant fin 2022 un abonnement moins cher, financé par de la publicité, révèle le New York Times.

Initialement prévu pour 2023 ou 2024, le lancement d’un abonnement avec de la publicité a été avancé

C’est une petite révolution qui se prépare au sein de Netflix : dans les trois derniers mois de 2022, la plateforme qui fonctionnait jusqu’ici sans aucune publicité et dont l’unique source de financement était les revenus issus d’abonnements, s’apprête enfin à inviter des annonceurs. D’après une note interne révélée par le New York Times, en plus des abonnements existants, un abonnement spécial sera proposé aux internautes : en acceptant de regarder de la publicité, ils auront le choix de payer leur Netflix moins cher tous les mois.

Il faut dire que la création d’un tel abonnement avait déjà été annoncée en avril 2022. Au cours de la conférence téléphonique à la suite de la publication des résultats financiers, le PDG de Netflix, Reed Hastings, assurait que les détails du projet seraient bouclés dans les 12 ou 24 mois qui suivent. Mais cette révélation du New York Times montre que le lancement de cet abonnement a été avancé.

L’expansion dans les pays en voie de développement, une évidence pour Netflix

Si la direction de Netflix sent manifestement l’urgence de proposer un tel abonnement, c’est parce que la plateforme a perdu 200.000 abonnés au dernier trimestre (surtout suite à l’arrêt de son service en Russie), alors même qu’elle envisageait d’en gagner 2,5 millions. Netflix se doit donc de séduire autant qu’il peut, y compris dans les pays en voie de développement où les gens ont un budget loisirs très limité.

Parallèlement au lancement de ces abonnements, Netflix compte s’attaquer à l’éternel problème de partage des mots de passe. D’après la dernière communication de Netflix sur le sujet, en plus des 222 millions de ménages détenant un abonnement, 100 millions de ménages accèdent à sa plateforme sans payer, en utilisant les codes d’une autre personne. Bientôt, si la géolocalisation montre qu’elles ne se trouvent pas dans le même logement que le détenteur du compte, ces personnes devront régler un supplément pour accéder à Netflix. Un tel dispositif est déjà expérimenté depuis mars 2022 au Pérou, Chili et à Costa Rica.

Aucun commentaire à «La publicité arriverait sur Netflix avant fin 2022»

Laisser un commentaire

* Champs requis