Nouvel an : votre soirée sera-t-elle dans les règles ou risquez-vous une amende ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 30 décembre 2020 à 18h21
Nouvel An Soiree Clandestine Couvre Feu
83,1%83,1% des Français comptent respecter le couvre-feu du 31 décembre 2020.

La soirée du nouvel an approche à grands pas. Le 31 décembre 2020, c'est demain. Alors dans le contexte sanitaire actuel, qu'avons-nous le droit de faire ?

Couvre-feu à 20 heures et pas de feux d'artifice dans les grandes villes

Contrairement aux années précédentes, cette année pas de feux d'artifice à Paris, ni de rassemblement sur les Champs-Elysées. Les Français devront rester chez eux ou pourront participer à de petits rassemblements privés dans la limite du raisonnable, six adultes aux yeux du gouvernement.

Si vous pensiez pouvoir rentrer de votre nouvel an après les douze coups de minuit, telle une Cendrillon des temps modernes, cette année cela ne sera pas possible. Pour le passage à l'an 2021, le couvre-feu a été fixé à 20 heures. Ainsi, il vous est interdit de sortir entre 20 heures et 6 heures, sauf cas prévus par le gouvernement et en possession de votre attestation dérogatoire. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé aux 100.000 policiers nationaux, municipaux et gendarmes mobilisés pour l'occasion d'être intransigeants et de mettre en place des postes de contrôle visibles.

Soirées privées versus fêtes clandestines

Alors bien entendu, vous n'êtes pas obligés de rester chez vous à vous morfondre en attendant que cette année 2020 se termine enfin. Il vous est possible de vous réunir à plusieurs. Si le gouvernement vous conseille fortement de ne pas dépasser les six convives, sans compter les enfants, il ne peut cependant pas vous l'imposer, comme l'a rappelé le Conseil constitutionnel. Si vous participez à un rassemblement privé, il faudra cependant respecter le couvre-feu en restant dormir sur place par exemple.

Mais alors qu'y a-t-il de différent entre une soirée privée et une fête clandestine ? Et bien, une fête clandestine est ouverte au public alors que les soirées privées sont par essence réservées à un certain nombre de convives prédéfini. Dans le cas des fêtes clandestines ou lors d'une plainte pour tapage nocturne, les forces de l'ordre ont le droit d'intervenir et de verbaliser les organisateurs de la fête et les participants.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Laisser un commentaire

* Champs requis