Le nucléaire est plébiscité par les Français à plus de 70%

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 19 septembre 2022 à 9h42
Epr Nucleaire Cout Edf 1
65%65% des Français veulent de nouveaux réacteurs nucléaires.

Le risque de pénurie d’électricité qui plane sur la France durant l’hiver 2022-2023 est fortement lié au parc nucléaire à l’arrêt. Près de la moitié des réacteurs, pour des raisons diverses dont certaines liées à la crise sanitaire, ne produiront pas d’électricité… au point que la France, normalement exportatrice d’électricité, est devenue importatrice. Pour autant, les Français sont largement favorables à cette énergie.

Plus de 7 Français sur 10 sont pro-nucléaire

Un sondage commandé par le Journal Du Dimanche à l’institut iFop, et publié le 17 septembre 2022, dévoile que les Français sont en réalité très favorables à l’énergie nucléaire. Cette dernière fait débat : pour les écologistes les plus radicaux, elle ne peut pas être considérée comme « propre », tandis que d’autres mettent en avant le fait que la production de gaz à effet de serre est minime et que, contrairement aux énergies renouvelables, la production d’électricité est continue et plus fiable.

Malgré ces dissidences, le nucléaire reste ancré dans le coeur des Français. Selon le sondage JDD/iFop, 75% des Français sont favorables au nucléaire. De quoi remettre en cause la politique de ces dernières années qui a conduit à la fermeture de certains réacteurs, dont Fessenheim.

Plus de la moitié des sympathisants EELV sont pro-nucléaire

Détail important du sondage : la position des écologistes. Chez les sympathisants Europe-Ecologie-Les-Verts (EELV), ils sont plus de la moitié à être favorables à cette énergie : 53%. Et, sans surprise, cela transparaît dans les réponses en fonction du camp politique : alors que 88% des sympathisants de droite sont pro-nucléaire, ils ne sont que 66% à l’être à gauche.

Néanmoins, les répondants dévoilent aussi un fossé générationnel qui se creuse, avec 84% des plus de 65 ans favorables à l’atome mais seulement 69% des moins de 35 ans.

Le nucléaire, c’est surtout pas cher pour les ménages

La tendance favorable à l’énergie nucléaire est sans aucun doute liée à l’explosion des prix de l’électricité sur les marchés, explosion néanmoins issue du système d’indexation des prix de l’électricité sur ceux du gaz et dont de nombreux acteurs demandent la suppression.

Pour les Français, en tout cas, le nucléaire est bon marché (67%) et nécessaire pour l’indépendance énergétique du pays (81%), indépendance d’autant plus nécessaire que la consommation d’électricité va augmenter avec les années, et tout particulièrement lorsqu’entrera en vigueur, en 2035, l’interdiction de vendre des véhicules thermiques neufs.

Mais si elle est « fiable » pour 71% des interrogés, elle est également « dangereuse » pour 62% des sondés. Pas de quoi leur faire totalement peur : 65% des personnes interrogées sont même favorables à la construction de nouveaux réacteurs.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis