Irlande : l’optimisation fiscale rapporte des milliards à l’État

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 19 août 2022 à 9h28
Irlande Croissance Pays Chiffres Emploi
12,5%En Irlande, l'impôt sur les sociétés est de 12,5%.

Si le pays n’est pas dans la liste noire des paradis fiscaux du monde, l’Irlande est régulièrement au centre de montages fiscaux gigantesques utilisés par les multinationales pour payer moins d’impôt. Ces montages fiscaux rapportent très gros à l’Irlande tout en privant les autres pays européens des impôts qui leur seraient normalement dus.

Optimisation fiscale : un trésor de guerre de 9 milliards d’euros pour l’Irlande

Malgré les critiques qui lui sont adressées par les autres pays de l’Union européenne, l’Irlande défend son statut de pays facilitant l’optimisation fiscale des entreprises qui, de fait, le choisissent pour installer leur siège social européen. Pour preuve, la décision de décembre 2021 du gouvernement irlandais de faire appel du verdict qui a condamné le géant Apple à rembourser à l’État irlandais 13 milliards d’euros.

Il faut dire qu’être l’un des pays européens qui taxe le moins les entreprises, ça rapporte gros : le Trésor public irlandais a dévoilé, le 4 août 2022, une augmentation de ses rentrées d’argent entre janvier et juillet 2022, notamment par rapport à la même période de 2021. Mais cette dernière reste particulière puisque toujours marquée par la crise sanitaire.

Les multinationales gagnent de l’argent, l’Irlande aussi

Selon les données dévoilées, sur les sept premiers mois de l’année, l’excédent fiscal de l’Irlande, toutes taxes confondues, atteint déjà 5 milliards d’euros à fin juillet 2022. Au total, ce sont 43,5 milliards d’euros, en hausse de 23% par rapport à la même période de 2021, qui ont atterri dans les caisses de l’État.

Toutes les rentrées d’argent ont augmenté : l’impôt sur le revenu, les recettes de la TVA… mais c’est bien l’impôt sur les sociétés qui voit son montant grimper le plus grâce à « une hausse significative de la profitabilité du secteur des multinationales ». Les entreprises ont ainsi payé 9 milliards d’euros de taxes entre janvier et juillet 2022, soit 3 milliards d’euros de plus que sur la même période de 2021 (+33%).

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Irlande : l’optimisation fiscale rapporte des milliards à l’État»

Laisser un commentaire

* Champs requis