Netflix a payé 0 euro d’impôts au Royaume-Uni en 2014

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 21 décembre 2015 à 15h14
Netflix Impot Montage Fiscal Luxembourg Royaume Uni Argent
5%Netflix ne paye que 5% d'impôt au Luxembourg où trnasite le gros de son chiffre d'affaires.

Netflix rejoint la cour des grandes multinationales accusées d'optimisation fiscale en cette année 2014. Le Sunday Times a en effet mené l'enquête sur le groupe fondé par Reed Hastings en 1997 et a découvert qu'il n'a payé aucun impôt au Royaume-Uni en 2014. Mieux : en perte nette, l'Etat lui a accordé un crédit d'impôt. Sauf que Netflix aurait un chiffre d'affaires de plusieurs centaines de millions d'euros et serait, en réalité, rentable.

Netflix UK : 5 millions d'abonnés et 0 euro d'impôt

Le montage fiscal de Netflix, selon l'enquête du Sunday Times, est impressionnant. Le groupe aurait réussi l'exploit d'avoir 5 millions d'abonnés au Royaume-Uni (où l'abonnement minimum est à 8,2 euros par mois) et à ne payer aucun impôt. La société britannique de Netflix, Netflix Services UK, a même enregistré une perte nette de 213 163 euros.

Cette perte, enregistrée entre le 18 juin et le 31 décembre 2014, a permis à Netflix UK d'avoir un crédit d'impôt de la part de l'Etat de 47 968 euros. Normal, pour une entreprise en perte. Sauf que Netflix est loin d'être déficitaire selon l'enqûete.

15,4 millions d'euros de bénéfices taxés... au Luxembourg

Encore une fois c'est le Luxembourg qui est au centre du montage fiscal britannique de Netflix. Le groupe diffuse aussi depuis le Grand-Duché pour ce qui est de ses abonnés en France laissant supposer que pour l'Hexagone aussi Netflix utilise un montage fiscal pour éviter de payer des impôts.

Selon le Sunday times, au Luxembourg Netflix a enregistré un chiffre d'affaires de 568 millions d'euros pour un bénéfice net de 15,4 millions d'euros. Une somme taxée de manière très avantageuse : seulement 5%. De quoi permettre à Netflix de ne payer que 785 841 euros d'impôts.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis