Paiement fractionné : La Banque postale lance une filiale dédiée

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 24 mars 2022 à 16h02
Paiement Fractionne Banque Postale
14%Django espère posséder 14% des parts du marché d'ici 2025

La Banque postale a annoncé le lancement en France de Django, une fintech spécialisée dans le paiement fractionné.

Jusqu’à 6.000 euros d’achat

Django, cette start-up de la finance appartient complètement à la Banque postale et a pour but de permettre à des acheteurs de payer en plusieurs fois. Django veut proposer de payer en deux, trois ou quatre fois ou de faire des paiements différés soit à 15, 30 ou 45 jours d’écart, pour un achat allant jusqu’à 6.000 euros. C’est aux commerçants et e-commerçants que cette solution est présentée et elle se veut inclusive, transparente et avec un impact positif sur la consommation.

« Nous sommes convaincus d’avoir un rôle à jouer pour encourager des pratiques de consommation plus raisonnées. Notre solution de paiement en plusieurs fois s’inscrit dans une logique citoyenne d’accompagnement du consommateur », explique Jocelyne Amègan-Douaud, directrice générale de Django, au Figaro. D’ici 2025, Django espère posséder 14% des parts du marché du paiement sans contact avec 3,5 milliards d’euros de production.

Pas de répercussion sur le client

La Banque postale assure que son service de paiement fractionné sera gratuit pour les consommateurs dans la plupart des cas et que les commerçants ne répercuteront pas de frais sur les consommateurs qui choisiraient cette option de paiement. Sur les 11 millions de clients de La Banque postale, 6 millions d’entre eux ont été pré-autorisés à utiliser ce système de paiement auprès des partenaires commerciaux de la Banque postale.

La Banque postale suit le pas de BNP Paribas, qui, en 2021, a acheté, pour 250 millions d’euros, le groupe Floa, qui est le leader français du paiement fractionné. La Société Financière du Porte-Monnaie Electronique Interbancaire (SFPMEI), une autre figure du paiement fractionné en France, avait, quant à elle, été achetée par le Crédit Agricole. Enfin, le groupe Banque Populaire et Caisse d’épargne (BPCE) avait, en 2019, acheté Oney Bank, spécialisé dans le crédit à la consommation et le paiement fractionné.

Aucun commentaire à «Paiement fractionné : La Banque postale lance une filiale dédiée»

Laisser un commentaire

* Champs requis