Perturbateurs endocriniens, 34 molécules toxiques dans les cheveux des enfants

Par RSE Magazine Publié le 24 avril 2017 à 11h04
Perturbateur Endocrinien Danger Enfants Sante France
73,3%73,3% des pesticides (ou leurs produits de dégradation) les plus quantifiés dans les eaux de surface en métropole en 2013 sont suspectés d'être des perturbateurs endocriniens

Une étude du magazine 60 millions de consommateurs estime qu’en moyenne plus de 34 molécules toxiques sont présentent dans les cheveux des enfants de 10 à 15 ans. Si l’échantillon d’enfants étudié est trop petit pour faire des généralités, les résultats restent alarmants.

Les échantillons de 43 enfants de 10 à 15 ans ont été étudiés par un laboratoire missionné par 60 millions de consommateurs. Les résultats sont assez inquiétants puisque le magazine révèle qu’en moyenne on retrouve plus de 34 molécules toxiques ou perturbateurs endocriniens dans les cheveux des enfants. Des résultats qui font dire à 60 millions de consommateurs qu’il existe un vrai risque de crise sanitaire.

Le choix de cette tranche d’âges ne doit rien au hasard. « Sur les enfants, l'exposition aux perturbateurs endocriniens serait en effet l'origine, notamment, de la puberté précoce de certaines petites filles et de malformations génitales. Selon la définition de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les perturbateurs endocriniens sont des molécules qui altèrent le fonctionnement normal du système hormonal » explique Le Figaro.

Lire la suite sur RSE Magazine

Le site http://www.rse-magazine.com a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Aucun commentaire à «Perturbateurs endocriniens, 34 molécules toxiques dans les cheveux des enfants»

Laisser un commentaire

* Champs requis