Pétrole : l’Arabie saoudite juge « raisonnable » le prix du baril à 100 dollars

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 25 mars 2013 à 10h18

Les prix augmentent, les paroles restent les mêmes.

Le chef de file de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole), l'Arabie Saoudite a estimé ce lundi que le prix de 100 dollars pour un baril de brut était "raisonnable". Cette intervention arrive peu après la hausse des cours du brut suite à l'accord sur un plan de sauvetage à Chypre.

C'est le ministre du pétrole, Ali al-Nouaïmi, qui a pris la parole sur le sujet lors d'une conférence organisée à Koweït sur le sujet du pétrole dans le Golfe. "En 1997, je pensais qu'un prix à 20 dollars était raisonnable. En 2006, je pensais aussi qu'à 27 dollars, il était raisonnable. Maintenant, il est autour de 100 dollars et je dis encore que c'est raisonnable" a-t-il notamment déclaré.

Il a quand même presque 80 dollars de différence entre le prix d'un baril de pétrole brut en 1997 et 2013. Les derniers évènements chypriotes ont précipité la hausse des cours du pétrole, ce lundi, après l'accord entre Nicosie et ses bailleurs de fonds internationaux, à savoir l'Union européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international (lire ici).

Cet accord prévoit de réunir les 5,8 milliards d'euros nécessaires au sauvetage chypriote. Résultat, cet accord évite un effondrement du système bancaire de l'île et rassure les investisseurs préoccupés par un risque de contagion au sein de la zone euro.

Un accord qui fait donc également monter les cours puisque le baril de Brent de la mer du Nord affichait 108,10 dollars à la clôture boursière de vendredi dernier et continue sa progression aujourd'hui...

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Pétrole : l’Arabie saoudite juge « raisonnable » le prix du baril à 100 dollars»

Laisser un commentaire

* Champs requis