Santé : la « pilule du lendemain » gratuite pour toutes et tous

20 EUROS
Une pilule du lendemain peut coûter jusqu'à 20 euros en pharmacie.

Le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé la bonne nouvelle dans un entretien accordé au journal 20 Minutes le 20 septembre 2022 : la contraception d’urgence, appelée plus communément « pilule du lendemain », sera désormais plus facile d’accès. Avec, notamment, la fin de la nécessité pour une grande partie des concernés de devoir demander une ordonnance au médecin ce qui était par ailleurs une contradiction avec le principe même du médicament.

La pilule du lendemain : gratuite et sans ordonnance pour toutes et tous

La règle concernant la pilule du lendemain en France était simple : les personnes mineures pouvaient l’obtenir sans ordonnance directement en pharmacie et totalement gratuitement, tandis que la gratuité s’appliquait entre 18 et 26 ans sous réserve d’avoir une ordonnance d’un médecin. Sans ordonnance ou au-delà de 26 ans, la pilule du lendemain était payante, et coûtait entre 5 et 20 euros selon les pharmacies.

François Braun veut donc aller plus loin : « je vous annonce le renforcement de la protection des femmes en facilitant leur accès à la contraception d’urgence en pharmacie, de manière gratuite et sans ordonnance, à tout âge », a-t-il déclaré à 20 Minutes.

Aucune date d’entrée en vigueur de la mesure n’est annoncée, mais il est difficile de croire qu’une telle annonce ne soit pas suivie rapidement d’un texte adapté, notamment puisqu’il s’agit uniquement d’en améliorer le remboursement. La mesure devrait être intégrée dans le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2023 (PLFSS 2023).

La fin de l’ordonnance : une bonne nouvelle

Le changement est majeur puisqu’il va permettre de répondre à une vraie problématique, surtout chez les populations les plus fragiles. La nécessité d’avoir une ordonnance pour obtenir la gratuité entrait en conflit avec l’urgence de la situation et, surtout, l’efficacité de la contraception d’urgence.

Cette dernière est particulièrement efficace pour éviter une grossesse non désirée si elle est prise dans les 24 heures suivant le rapport. Or, et alors qu’obtenir un rendez-vous chez un médecin est de plus en plus compliqué, passer par la case « médecin » risquait de tarder la prise, voire de la rendre caduque. Une situation qui concernait tout particulièrement les plus fragiles qui se retrouvaient dans l’impossibilité de payer la pilule.


A découvrir