Le plan très haut débit sera aussi un très gros budget

Par Olivier Sancerre Modifié le 31 janvier 2017 à 19h23
Plan Tres Haut Debit Cour Comptes 1
35 MILLIARDSLe plan France très haut débit devrait coûter en tout 35 milliards d'euros.

Le plan France très haut débit part d'une très bonne intention : connecter à internet, en haut et très haut débit (la fibre), tous les foyers et les locaux professionnels sur le territoire. La Cour des comptes, dans son dernier rapport, annonce un retard et des surcoûts considérables.

Le plan, mis en œuvre depuis 2013, bénéficie d'un budget à hauteur de 20 milliards d'euros. À l'horizon 2022, la couverture du territoire français devra être achevée à 100%. Dans un rapport d'étape, la Cour des comptes estime que la moitié de cette couverture sera bien terminée en 2017, soit 17,5 millions de prises. Le hic, c'est l'autre moitié.

Les 100% atteints… en 2030

D'après les sages de la rue Cambon, il faudra au moins huit années supplémentaires pour atteindre les 100% de foyers connectés. Un délai qui entraîne une explosion de l'enveloppe : de 20 milliards, elle passerait en effet à… 35 milliards. 15 milliards de plus donc, que l'État et les collectivités locales devront trouver. « Les 20 milliards d’investissements publics et privés annoncés seront de facto largement dépassés et le programme d’équipement se déroulera sur une période bien plus longue », se désole la Cour.

7 millions de foyers en zone peu denses

Parmi les raisons qui expliquent ce inflation budgétaire, la Cour note que le gouvernement n'a pas pris en compte le coût du raccordement final, qui se monte à 4,5 milliards d'euros. Ajoutons à cela des travaux complémentaires à hauteur de 10,5 milliards d'euros pour couvrir les zones moins denses, où se trouvent 7 millions de foyers. Un plan qui va revenir cher…

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis