Plus de 7 milliards d’euros dormant en attente de leurs propriétaires

Par Olivier Sancerre Modifié le 8 février 2022 à 11h56
Caisse Depot Argent Dormant 2
550 MILLIONS550 millions d'euros d'argent dormant ont été récupérés par les Français.

De l'argent oublié dort dans les coffres de la Caisse des dépôts et consignations, et pas qu'un peu : le montant dépasse les 7 milliards d'euros, et les Français n'en ont réclamé que 550 millions d'euros jusqu'à présent.

C'est une véritable cagnotte ignorée par de nombreux Français. La Caisse des dépôts contient dans ses coffres 7,18 milliards d'euros, versés par les banques entre juillet 2016 et décembre 2021 d'après les chiffres du Parisien. Cet argent dormant provient des Livrets A, des contrats d'assurance vie et autres produits d'épargne inactifs. Les Français ont jusqu'à présent récupéré 550 millions d'euros de cette manne méconnue, pour un versement moyen de 2.876 euros par bénéficiaire. Un sérieux coup de pouce pour le pouvoir d'achat…

Les sommes non réclamées reviennent à l'État

La loi Eckert a institué le principe d'un recensement par les banques des comptes inactifs. Chaque année, elles sont tenues de reverser les sommes qui y sont présentes à la Caisse des dépôts et consignation, au bout de trois ans si le détenteur est décédé, au bout de dix ans s'il est toujours en vie mais que le compte n'a plus enregistré aucun mouvement. Ce dernier est alors clôturé tandis que la Caisse des dépôts rémunère la somme à hauteur de 0,3% sans frais de gestion. L'argent restitué n'est pas un livret A ou un compte d'épargne, c'est une somme purement et simplement.

Un site web dédié

Attention, il faut savoir que l'institution ne conserve pas les sommes oubliées ad vitam. Un seuil de 30 ans a été institué au-delà duquel c'est l'État qui récupère l'argent, et il n'existe aucun recours. Jusqu'à présent, ce sont un peu plus de 326 millions d'euros qui sont revenus dans les caisses de l'État. Pour en avoir le cœur net, on peut se rendre sur un portail web (ciclade.caissedesdepots.fr) puis saisir quelques informations simples comme le nom, la date de naissance et l'adresse du bénéficiaire.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Plus de 7 milliards d’euros dormant en attente de leurs propriétaires»

Laisser un commentaire

* Champs requis