Pokemon Go : l’action de Nintendo explose, la joie des fans aussi

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 11 juillet 2016 à 7h57
Pokemon Go Succes Bourse Nintendo Niantic Smartphone Tokyo
7 MILLIARDS $La capitalisation de Nintendo a augmenté de 7 milliards de dollars en deux jours après la sortie de Pokemon Go

Pokemon Go est enfin arrivé sur les smartphones du monde entier : le jeu, développé par Niantic pour Nintendo, est devenu un succès planétaire avant même sa sortie. Lancé en Nouvelle-Zélande, il était déjà possible de l'installer partout dans le monde, Nintendo n'ayant simplement pas mis le jeu sur les divers Apple Store et Playstore des autres pays. Mais le jeu, déjà disponible dans toutes les langues a été téléchargé partout.

Les fans s'en donnent à coeur joie et attrappent des Pojémons un peu partout..

Les fans de Pokemon, qu'ils soient fans depuis la toute première génération sortie en 1995, ou fans de la dernière heure, n'ont pas raté l'occasion d'installer Pokemon Go et de partager l'expérience unique de la réalité augmentée qui permet aux joueurs d'attremper des pokemons dans la vraie vie. Malheureusement, elle a quelques ratés : la réalité augmentée ne fonctionnerait que sur les téléphones disposant d'un gyroscope, soit les téléphones haut-de-gamme. Pourtant, le gyroscope n'est pas dans les réquisits du jeu publiés par Niantic.

Celles et ceux qui ont la possibilité d'utiliser la réalité augmentée partagent leurs découvertes partout sur les réseaux sociaux, créant un véritable phénomène de société en quelques jours. Pokemon Go semble être parti pour devenir le gros hit de Nintendo en 2016... pour le peu que Niantic réussisse à gérer la foule.

Les serveurs du jeu, pris d'assaut, ont un peu surchauffé ce qui a contraint Nintendo à repousser la date de sortie officielle en Europe... mais les joueurs français ont déjà installé le jeu.

... et Nintendo se frotte les mains

Le succès planétaire et social du jeu a eu l'effet escompté en Bourse : en quelques jours seulement l'action de Nintendo a littéralement explosé. Lundi 11 juillet 2016 au matin, dans les premiers échanges à la Bourse de Tokyo, l'action gagnait la somme record de 23 %. Selon Bloomberg, c'est l'augmentation la plus forte pour Nintendo depuis 1983 soit depuis la révolution de la Famicon, première version japonaise de la NES qui fut la première grosse console familiale de salon du monde.

Pokemon Go va-t-il révolutionner le monde du jeux-vidéo comme la NES à son époque, sans laquelle il n'y aurait pas de Playstation, Xbox et autres ? Difficile à dire. Mais la Bourse y croit : Nintendo a gagné 7 milliards de dollars de capitalisation en deux jours.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis