Pourquoi la France va faire faillite #BESTOF

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Simone Wapler Publié le 23 août 2013 à 13h44

Je sais, cela fait des années qu’on vous dit que la France va faire faillite, mais finalement l’apocalypse est toujours différée. Ce n’est plus crédible, pensez-vous !

Mais la crise dite du crédit subprime aux États-Unis, puis la crise dite « de l’euro » changent la donne. La croissance s’est étouffée en Europe. Quiconque sait que lorsque ses revenus stagnent ou baissent, les emprunts qui étaient indolores deviennent plus pénibles à rembourser.

Ensuite, les taux d’intérêt auxquels empruntent les gouvernements occidentaux augmentent. Pas encore ceux de l’État américain ou de l’Allemagne, mais tous les autres. Après presque vingt ans de baisse des taux d’emprunt dans le monde, le balancier s’apprête à repartir dans l’autre sens car les prêteurs deviennent plus exigeants. La demande d’emprunt ne faiblit pas tandis que l’épargne disponible diminue. Les occidentaux vieillissent et épargnent moins puisqu’ils partent à la retraite. La population des pays émergents commence à consommer pour elle-même, donc ces pays investissent moins d’argent dans nos émissions obligataires occidentales.

L’endettement public chronique – supportable avec 2 à 4 % de croissance et des taux d’intérêt qui baissaient – va devenir insupportable sans croissance et avec des taux d’intérêt qui remontent. L’écart du prix de l’emprunt à 10 ans se creuse entre la France et l’Allemagne depuis le début de la crise.

Auriez-vous envie de faire crédit à une vieille cigale qui dépense plus que ses revenus depuis plus de trente ans et dont les revenus commencent à baisser ? C’est le cas de la France. Ne préféreriez-vous pas accorder votre confiance à une fourmi, âgée certes, mais dont les revenus augmentent un peu et qui généralement se contente de dépenser ce qu’elle a ? C’est le cas de l’Allemagne.

La France va faire faillite, avec ou sans l’euro, et les choses vont commencer à sérieusement se gâter. Aucun État ne s’est enrichi en levant des impôts, aucune création monétaire n’est longtemps restée impunie. Toute correction est à la hauteur de la tromperie qui l’a précédée. La tromperie du XXe siècle a consisté à faire croire que la dette enrichissait. Savez-vous combien 1 € de dépense publique financée par la dette achète à terme de croissance ? Réponse : 0,20 €.

Si ces principes simples ne vous choquent pas ce livre* vous sera utile. La faillite nationale ne sera pas que tragique, ce sera notre délivrance. Car il n’est pas trop tard – à l’échelle individuelle – pour prendre vos dispositions afin de ne pas vous retrouver balayé par la plus grave crise depuis 1929.

* « Pourquoi la France va faire faillite - Et ce que vous devez faire pour vous en sortir » de Simone Wapler

Ixelles éditions

13,5 x 21,5 cm - 224 pages

17,90 euros

Mis en vente le 23 mai

couv-livre-faillite-simone-wapler

Pour lire un extrait du livre, cliquez ici.

A l'occasion de la période estivale, economiematin.fr vous propose les meilleurs articles de 2012 et 2013.
Article initialement publié le 23/05/2012

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Simone Wapler est directrice éditoriale des publications Agora, spécialisées dans les analyses et conseils financiers. Ingénieur de formation, elle a quitté les laboratoires pour les marchés financiers et vécu l'éclatement de la bulle internet. Grâce à son expertise, elle sert aujourd'hui, non pas la cause des multinationales ou des banquiers, mais celle des particuliers.Elle a publié "Pourquoi la France va faire faillite" (2012), "Comment l'État va faire main basse sur votre argent" (2013), "Pouvez-vous faire confiance à votre banque ?" (2014) et “La fabrique de pauvres” (2015) aux Éditions Ixelles.

Aucun commentaire à «Pourquoi la France va faire faillite #BESTOF»

Laisser un commentaire

* Champs requis