Poutine veut trancher le débat sur l’ISF russe

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 12 décembre 2012 à 16h16

Décidément les grandes fortunes de ce monde n'auront jamais autant intéressé les gouvernements qu'en ce moment.

Vladimir Poutine, le président russe, part à son tour à la chasse aux milliardaires en demandant, ce mercredi 12 décembre, à son gouvernement, de mettre en place, d'ici mi-2013, un impôt sur la fortune. Il faut dire que ce sujet fait débat depuis plusieurs mois déjà en Russie ! Rien d'étonnant quand on sait que la Russie compte 96 milliardaires, ce qui fait de ce pays le deuxième au classement 2012 du magazine Forbes, après les Etats-Unis.

La question n'ayant toujours pas été tranchée, Vladimir Poutine prend aujourd'hui le taureau par les cornes. Le président russe a ainsi déclaré : "Ce que l'on peut et doit faire, et qui est juste, c'est taxer les biens de luxe". Par biens de luxe, entendez l'immobilier de luxe, très prisé des richissimes russes, mais également les voitures.

Pour autant, le ministre russe des finances, Anton Silouanov, n'a pas manqué d'exprimer son scepticisme quant à la définition d'un bien de luxe, en particulier pour ce qui concerne les voitures. Pourtant entre une vieille Lada de l'ère soviétique et une Ferrari dernier modèle, il ne semble pas y avoir photo.

A ce train là, Néchin, en Belgique, pourrait bien devenir le prochain paradis fiscal de nombreux milliardaires en quête de cieux fiscaux plus cléments !

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Poutine veut trancher le débat sur l’ISF russe»

Laisser un commentaire

* Champs requis