Bruno Le Maire annonce 11 milliards d’euros de prêts participatifs pour début mai

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 26 avril 2021 à 14h29
Prets Participatifs Aide Entreprise Relance
94%94% des entreprises françaises sont des TPE.

Le ministre de l'Économie et des Finances a annoncé que le gouvernement allait débloquer dès le début du mois de mai 2021, 11 milliards d'euros de prêts participatifs pour accélérer la relance économique du pays.

11 milliards d'euros de prêts participatifs

Bruno Le Maire a annoncé lundi 26 avril 2021 sur Europe 1 que le gouvernement allait débloquer 11 milliards d'euros de prêts participatifs pour permettre une accélération de la relance économique du pays. Cette somme sera débloquée dès le début du mois de mai et sera prêtée aux très petites et petites entreprises qui n'ont pas pu obtenir un prêt garanti par l'État (PGE).

Ainsi, le ministre de l'Économie explique que pour les secteurs « prêts à redémarrer, nous allons mettre à disposition début mai 11 milliards d'euros de prêts participatifs sur les 20 prévus. Les assureurs ont joué le jeu donc il va y avoir d'ici à quinze jours de l'argent frais pour toutes les entreprises qui vont pouvoir réinvestir, réembaucher et recréer des emplois ».

Des prêts sur huit ans

Ce prêt participatif a pour but de pallier l'arrêt des aides gouvernementales, Bruno Le Maire souhaite que ces investissements sur le long terme empêchent de multiples fermetures. « Nous n'avons pas investi autant de moyens pendant 14 mois pour sauver des emplois et des entreprises pour finalement nous précipiter à retirer des aides », explique-t-il.

Ce prêt participatif d'un nouveau genre est un prêt à long terme qui s'étale sur huit ans et dont le remboursement est différé. Il ne débute qu'au bout de la quatrième année. Une particularité que Bruno Le Maire estime « intéressante pour les entreprises ».

Bien entendu certains secteurs comme la restauration, le tourisme ou encore l'événementiel ne pourront pas profiter de ces prêts participatifs. Cependant, Bruno Le Maire rassure sur le fait que des aides adaptées continueront pour ces secteurs fortement touchés par la crise sanitaire.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Laisser un commentaire

* Champs requis