Energie : les maires d?Ilee-de-France tirent le signal d’alarme

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 29 novembre 2022 à 9h13

Alerte rouge sur les factures : les maires d'Ile-de-France préviennent le gouvernement que nombre d'entre elles ne parviendront pas à boucler leur budget 2022. Et que la faillite les menace, en 2023.

En réalité, ce signal d'alarme pourrait tout aussi bien avoir été tiré par l'association des maires de France (AMF), et cela ne saurait probablement tarder. En attendant, c'est l'AMIF, l'équivalent de l'AMF pour l'Ile-de-France, qui avertir le gouvernement.

Nombre de collectivités locales vont tout simplement être incapables de boucler leur budget 2022 dans les clous, en raison de l'explosion des factures de gaz et d'électricité, ces derniers mois. Sans compter les dépenses de fuel, et de carburant, qui ont elles aussi explosé, dans des proportions moindres.

Les finances locales vont droit dans le mur

Reprochant au gouvernement d'avoir baissé les dotations publiques de fonctionnement ces dernières années, les collectivités locales d'Ile-de-France demandent la mise en place d'un boucler tarifaire spécialement taillé pour elles.

Les mécanismes proposés jusqu'ici par le gouvernement, comme la possibilité de demander un "acompte" sur le "filet de sécurité" mis en place cet été, n'est pas du tout adapté à la situation dénonce l'AMIF. Les documents comptables demandés par l'administration pour faire la demande d'acompte ne seront en effet pas disponibles avant le milieu de l'année prochaine..

La température de 19°C, intenable budgétairement

Pour l'instant, les municipalités n'ont pas d'autre choix que de réduire leurs dépenses, partout où elles le peuvent. Sachant que les températures sont encore douces, on a encore bien évidemment rien vu en matière de restrictions. Quand le thermomètre se rapprochera du zéro, elles seront en revanche nombreuses.. et radicales.

La température de 19°C, présentée comme économique, et pourtant déjà sujet de nombreuses polémiques, ne suffira évidemment pas à contenir les dépenses. On risque de voir rapidement fleurir les communiqués annonçant que la température dans les bâtiments publics, y compris peut-être les écoles, sera descendue à 17°C, voire moins.. Ou qu'ils seront fermés plusieurs jours par semaine.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Energie : les maires d?Ilee-de-France tirent le signal d’alarme»

Laisser un commentaire

* Champs requis