Gaz : grosse chute des prix à prévoir en mars 2016

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 29 novembre 2022 à 9h25
Tarifs Reglementes Gaz Engie Prix Baisse Mars 2016
75%Le cours du baril de pétrole a chuté de 75% en 18 mois.

Et ça continue... selon le journal Le Figaro la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) aurait déjà prévu que les prix du gaz baisseront en mars 2016 en France. De quoi alléger la facture des ménages se chauffant ou cuisinant avec cette énergie. Et cette fois la baisse pourrait être très élevée bien qu'il faille attendre la confirmation de la Commission.

Les tarifs réglementés du gaz poursuivent leur baisse

Le prix du pétrole en Bourse ne s'étant pas encore stabilisé et restant largement inférieur aux 40 dollars le baril (il a perdu près de 75 % de sa valeur en 18 mois), le prix du gaz poursuit sa chute. Les tarifs réglementés appliqués par Engie, révisés chaque mois par la Commission de Régulation de l'Energie, devraient donc connaître une nouvelle chute en mars 2016.

Le journal Le Figaro semble savoir que cette baisse sera, cette fois, très élevée : 3,2 % en moyenne. Une baisse qui sera comme toujours supérieure pour les ménages utilisant le gaz pour se chauffer et pour cuisiner que pour les autres. Mais quoiqu'il en soit, la baisse devrait être généralisée.

La chute du prix du gaz a été telle qu'Engie a même pu redémarrer ses centrales au gaz en France début 2016. Elles étaient à l'arrêt depuis plusieurs mois à cause de tarifs trop élevés qui ne leur permettaient pas d'être rentables.

La Commission de Régulation de l'Energie devrait confirmer les informations du Figaro dans le courant du mois de février 2016.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis