Projet de Loi de finances 2016 : Les chiffres, les coupes, les allongements…

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 30 septembre 2015 à 7h19
Budget Deficit Detail Plf 2016 Coupes
14,5 MILLIARDS €Le gouvernement table sur une réduction de la dépense publique de 14,5 milliards d'euros pour 2016.

Ce mercredi 30 septembre 2015 à l'Assemblée Nationale le gouvernement, mené par Michel Sapin et Christian Eckert, s'adonnera à l'exercice de la Loi de Finances pour l'année 2016. Comme toujours il s'agira de définir le budget théorique de l'Etat, d'en prévoir les dépenses, les économies et ainsi de suite. Un exercice que l'économiste Jacques Bichot a qualifié de "ringard" dans son dernier article publié sur EconomieMatin.

Un déficit de 72 milliards d'euros pour 2016

Selon le PLF 2016 l'Etat va tout simplement tabler sur un déficit de 72 milliards d'euros. Un déficit en baisse par rapport à 2015 (74 milliards d'euros) mais qui ne sera tenable que si la croissance atteindra 1,5% en 2016. C'est ce sur quoi table Michel Sapin, ministre du Budget. Mais rien n'est moins sûr : L'OCDE ne table par exemple plus que sur 1,4% de croissance pour la France.

Dans le détail, naturellement, pour réduire le budget français et rentrer dans les cordes de Bruxelles (qui demande 3% de déficit au maximum), il faut couper par-ci par-là. Au total sont prévus 14,5 milliards d'euros d'économies sur la dépense publique en 2016. Si tout se passe comme prévu le déficit de la France devrait donc atteindre 3,3% en 2016 (toujours à la condition d'avoir 1,5% de croissance cette même année).

Où le gouvernement va "couper"

Si on ne connaît pas encore tous les détails du PLF 2016 on sait déjà que le gouvernement compte couper à droite à gauche. Ainsi, par exemple, les bailleurs sociaux n'auront que 250 millions d'euros pour la construction des HLM contre 400 millions en 2015. 150 millions de gagnés.

Les aides personnalisées au logement (APL) vont également être réduite de... 200 millions d'euros. Il y a de fortes chances que vous ne verrez pas l'impact de ces coupes puisqu'au total les APL représentent un budget de 18 milliards d'euros.

Les entreprises, enfin, sont visées par... le report de la réduction des charges sociales prévu par le pacte de responsabilité. Le report se fera en avril et non en janvier 2016 comme initialement prévu ce qui devrait faire économiser 1 milliard d'euros à l'Etat (que les entreprises sortiront donc de leur poche).

Où le gouvernement va "allonger"

Les ménages français peuvent souffler : le gouvernement devrait confirmer une ultérieure baisse de 2 milliards d'euros d'impôt sur le revenu, dans la lignée des baisses déjà entamées en 2014 et 2015. 3 millions de ménages de plus seront ainsi concernés par ces baisses en 2016.

La Recherche, en manque de subventions et d'argent, va bénéficier de 100 millions d'euros supplémentaires tandis que le ministère de la Défense, pour lutter contre le terrorisme, voit ses crédits augmenter pour créer 2300 postes supplémentaires.

600 millions d'euros iront aux agriculteurs et aux réfugiés (sans plus de détails à ce jour) ; et pour finir quelques 600 millions d'euros de coupes pour clore le budget 2016 seront grappillés à droite à gauche par Michel Sapin et Christian Eckert.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio