Quels sont les produits alimentaires dont les prix ont le plus augmenté ?

33 %
La bouteille de 1l d'huile d'olive Fruit d'or a vu son prix grimper de
33%.

Le spécialiste de la consommation, Olivier Dauvers, a publié une étude sur le Top 20 des produits alimentaires ayant le plus augmenté avec la hausse des prix à la consommation au premier semestre 2022.

Un top 20 sur les marques nationales

Le Top 20 d’Olivier Dauvers se concentre uniquement sur les marques nationales. En effet, ce sont celles qui sont présentes dans la plupart des enseignes françaises. Néanmoins, ce ne sont pas les marques nationales qui, en moyenne, ont vu leurs prix grimper le plus. En six mois, en juin 2022, les prix des marques nationales ont augmenté de 4,2%. Sur la même période et à la même date, les marques de distributeurs ont augmenté de 7%, tandis que les produits premier prix ont, quant à eux, augmenté de 9,5%.

Selon l’Institut national des statistiques et des études économiques (Insee), en juin 2022 l’inflation sur un an avait atteint 5,7%. Tous les produits alimentaires ont pâti de la hausse des prix à la consommation. Mais sur fond de hausse des prix de la nourriture pour animaux, de hausse des prix des engrais ou encore de la guerre opposant l’Ukraine à la Russie, certains produits alimentaires ont été plus sujets à des augmentations que d’autres. Ainsi, les oléagineux, les céréales et les viandes surgelées ont particulièrement été touchés.

Oléagineux et viandes surgelées

Avec la hausse des prix de l’alimentation pour les animaux, les prix des viandes surgelées ont bien augmenté. C’est le cas de deux produits de la marque Charal qui se retrouvent dans le Top 20 d’Olivier Dauvers. Ainsi, la boîte de 10 steaks « Extra moelleux » a grimpé de 33% pour atteindre un prix de 9 euros. La boîte de 10 steaks « Pur Boeuf » 15% de matière grasse a vu son prix atteindre 10,64 euros, soit une hausse de 33%. Ces viandes surgelées ayant un prix assez fort à l'origine ont vu ainsi leur prix augmenter respectivement de 2,20 euros et de 2,47 euros.

Dans le Top 20, on retrouve également trois références d’huile d’olive. La bouteille de 1 litre d’huile d’olive de Puget a augmenté de 25% à 9,23 euros. Celle de Isio 4 de Lesieur a augmenté de 30% à 3,81 euros et la bouteille de Fruit d’Or a augmenté de 33% pour atteindre un prix de 3,98 euros. En revanche, le produit de marque ayant le plus augmenté au cours du premier semestre 2022 n’est ni de la viande surgelée, ni un des oléagineux. Il s’agit du paquet de 4 tranches de blanc de poulet de chez Fleury Micon qui a vu son prix de 1,55 euros au début du semestre grimper à 2,10 euros le 18 juillet 2022, soit une hausse de 35%. En effet, les prix de l’alimentation des volailles a grimpé d’environ 35% au cours du premier semestre 2022.


A découvrir