Quels sont en 2022 les secteurs porteurs en France ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Modifié le 29 novembre 2022 à 9h22
Quels Sont Secteurs Porteurs France 2022

Depuis maintenant près de deux années, la pandémie du covid 19 sévit un peu partout dans le monde. La France a été un des pays les plus mis en difficultés par ce fléau, plusieurs activités ont été fermées suite aux différents confinements et un grand nombre de citoyens Français étaient soit au chômage partiel soit en télétravail. Face à cette situation, bon nombre d’entrepreneurs et d’entreprises ont dû se réinventer et l’ont fait plutôt rapidement. D’après le communiqué de l’union des auto-entrepreneurs et des travailleurs indépendants, 83,2 % des entrepreneurs indépendants ont repris service à l’été 2021 et plus des 2/3 d’entre eux ont retrouvé près de la moitié de leurs flux d’activité. En ce début d’année 2022, que ce soit en termes d’emplois ou de professions libérales, plusieurs secteurs d’activité en France ont donc su sortir leur épingle du jeu. Nous nous efforcerons de vous présenter de façon objective dans cet article 06 secteurs parmi les plus prometteurs aujourd’hui en France.

L’informatique et les nouvelles technologies

Ce secteur s’impose presque comme une évidence, car l’informatique était déjà présente parmi les secteurs porteurs d’espoir avant la crise sanitaire. Une étude menée par France stratégie et Dares démontre que les postes à spécialité en technologies et informatique ne feraient que croître sur la période 2012-2022. Aujourd’hui, les chiffres n’en sont que plus flagrants. Le secteur de l’informatique est en effet fortement représenté dans le top 10 des métiers les plus demandeurs et dynamiques d’après un sondage effectué par Hellowork, l’un des acteurs digitaux de référence dans l’emploi en France.

Aussi, cette expansion de la technologie et de l’informatique a permis aux français d’avoir presque toutes sortes d’activités d’extérieur dans leurs poches ou chez eux à la maison. Parmi les grands gagnants de ces avancées de plus en plus poussées, on retrouve notamment les marques de casino en ligne dont la côte a grimpé en ces périodes de confinement grâce à leurs titres qui sont de plus en plus appréciés par ceux qui veulent s’amuser et/ou gagner de l’argent. De nombreuses marques du secteur ont ainsi réussi à faire gonfler leur clientèle en proposant des services 5 étoiles. Par exemple, Wild Sultan Casino est l’une des marques de casino les plus populaires et les mieux notées auprès des francophones. Elle propose une variété de jeux de casino en ligne, mais aussi des services en ligne complets pour vous aider à donner libre cours à votre plaisir du jeu partout où vous êtes.

Il ne faut pas oublier de mentionner Big Data, blockchain, etc., et toutes ces nouvelles technologies émergentes qui embrassent tous les domaines d’activités en permettant un recueil des données efficace, ou en sécurisant des paiements en ligne. On retient que l’informatique et les nouvelles technologies s’insèrent dans presque tous les domaines aujourd’hui, depuis la plus petite activité pratiquée chez vous jusqu’aux postes à spécificités (techniciens, ingénieurs en informatique télécoms, programmeurs, etc.) qui représentent près des 2/3 de la demande. Il va donc de soi que l’informatique et les TIC continuent d’entretenir l’espoir pour aujourd’hui et les années à venir.

Le Made in France, un style de vie

La mention « Made in France » affichée sur un produit veut généralement dire qu’il a été fabriqué en France, ou tout au moins que 45 % de son coût de revient demeure en France. Depuis un bon moment, on observe un grand changement dans le comportement de la majorité des Français qui prennent la résolution d’une consommation plus « responsable ». En effet, selon le dernier sondage de l’Institut d’études opinion et marketing en France (2018), 59 % des français avant envie d’effectuer un achat regardent systématiquement le pays de fabrication et 93 % estiment qu’une consommation made in France est une manière de soutenir les entreprises nationales. Mais au-delà de ça, vous devez savoir que le mode de fabrication traditionnel made in France est depuis le début engagé dans un processus très strict et professionnel de confection des produits tout en respectant l’écologie. Consommer MIF (Made in France) revient donc à un choix responsable vis-à-vis de l’environnement. Le coût d’achat d’un produit fini MIF en ressort donc bien plus cher que la plupart des produits importés de chine ou de Thaïlande, etc., mais vous serez agréablement surpris d’apprendre qu’en 2019, 81 % de la consommation des ménages étaient du Made in France et aujourd’hui, 3 Français sur 4 interrogés préfèrent payer un peu plus cher pour un produit de plus grande qualité.

L’apposition Made in France représente donc un très puissant atout commercial non seulement en France, mais aussi partout dans le monde. Malheureusement, on retrouve beaucoup de produits étiquetés MIF, mais dont la réelle provenance est autre. Plusieurs entreprises ont même pris l’habitude d’importer des produits intermédiaires d’autres pays pour finir par les assembler en France. Certains Français l’ont compris et 56 % d’entre eux estiment qu’il est difficile de retrouver des entreprises réellement engagées dans la production Made in France, d’autres allant jusqu’à s’assurer eux-mêmes de la provenance des produits avant de les adopter à long terme. Le Made in France est encore plus aujourd’hui un secteur impliquant extrêmement la décision d’achat des Français et par conséquent est un secteur porteur d’espoirs si tant est que l’engagement est réel dans le processus de production du purement français afin de figurer parmi les meilleures entreprises du MIF.

La santé

1 870 000 ; c’est le nombre de professionnels de la santé actifs sur l’ensemble de la France (1 320 000 professionnels en hôpitaux, 350 000 professions libérales). Ce sont des chiffres qui démontrent que la France n’a pas usurpé sa première place à l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) en termes d’accessibilité à la santé. Son système sanitaire au plus proche du patient est très bien bâti et est toujours demandeur massif d’emploi. Le secteur représente un des plus gros chiffres d’affaires avec près de 90 milliards d’euros.

La raison de la continuité de la demande d’emploi dans ce secteur s’explique tout simplement par le vieillissement progressif de la population, occasionnant de plus en plus de départs en retraite des corps de la santé qui doivent être remplacés au fur et à mesure, mais également un fort besoin en personnel afin d’assister au plus près les personnes âgées et de veiller à leur bien-être. Vous ne serez pas étonné d’apprendre alors qu’aujourd’hui plus de 3 000 entreprises des sciences & vie en France génèrent environ 455 000 emplois ce qui rend la demande dans ce secteur vraiment massive. La santé en France a donc encore de vigoureux beaux jours devant elle.

Les services à la personne

Les services d’aide à la personne (SAP) sont des prestations réalisées à l’égard des particuliers à leurs domiciles dans le but de faciliter le quotidien des foyers, de suivre les enfants en bas âge et d’assister les personnes âgées ou handicapées. Comme son nom l’indique, ce secteur regroupe plusieurs activités diverses et c’est ce qui fait son dynamisme. On dénote 26 activités au total reconnues comme SAP depuis les petits travaux de bricolages jardinages, à la maintenance, l’entretien et la vigilance temporaire à domicile, etc. Grâce à NOVA, la base de données nationale des organismes de services d’aide à la personne, on recense en 2021 48 663 organismes de SAP. Avant la crise sanitaire, leur taux de croissance était estimé à 6,5 % et la conjoncture actuelle ne fait qu’accentuer fortement la demande dans ce secteur qui déjà depuis l’année 2020 était en manque cruel de personnel. De 2021 jusqu’à maintenant, la demande reste toujours aussi élevée pour un manque de personnel et des postes à pouvoir, à cause de l’effet papy-boom, une génération vieillissante à la retraite pour un manque de jeunes injectés dans le système.

L’immobilier

Ce secteur est un peu plus particulier aujourd’hui au vu du contexte : les prix de l’immobilier ont connu plusieurs hausses en 2021 et les perspectives prennent la même allure en ce début d’année 2022. Toutes ces montées de coût risquent de conduire à l’éclatement d’une bulle qui verra le monde des propriétaires perdre les logements aux profits des locations à cause de l’inaccessibilité aux coûts de constructions élevés. Il s’agira donc ici de saisir l’opportunité qui se trouve dans le marché de la location qui risque d’exploser d’ici peu, comme en 2005, le prix du m2 étant toujours globalement en hausse. Plusieurs entrepreneurs l’ont déjà compris et se positionnent massivement sur le secteur de l’immobilier depuis plusieurs années.

L’environnement

Énergies renouvelables, rénovations énergétiques, traitement de déchets, agriculture, les aspects pris par l’environnement sont multiples et il serait prétentieux de pouvoir quantifier avec exactitude ce que représente ce secteur en chiffres de par sa nature vraiment vaste. Pour vous donner une idée de ce qu’il représente, en 2010 l’ONU l’avait estimé mondialement à 1 400 milliards d’euros. Aujourd’hui plus que jamais, une conscientisation s’opère pour un environnement plus « propre » à léguer aux générations futures. Une multitude de lois et de dispositions ont été prises et votées, et influent aujourd’hui sur plusieurs entreprises et domaines. L’acquisition de certaines licences ira même jusqu’à servir de forts arguments commerciaux pour les entreprises qui se conforment aux règles établies. Les postes découlant de l’environnement sont donc très variés ; on retient en France pour le secteur public comme privé environ 450 000 postes générés dans ce secteur.

Aucun commentaire à «Quels sont en 2022 les secteurs porteurs en France ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis