Alitalia pourrait passer sous pavillon français cet été

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 7 janvier 2013 à 6h29

C'est la presse italienne qui l'évoque ce week-end. D'après Il messagero, Air France-KLM, qui détient 25 % de la compagnie Al Italia, serait entré en discussions avancées avec le consortium d'investisseurs qui détient le reste du capital de la compagnie italienne. Air France dispose en effet d'un droit de priorité qui court jusqu'à la mi-janvier, si jamais les grands patrons italiens, qui ont sauvé Al Italia en entrant à son capital voici deux ans, envisageaient de vendre tout ou partie de leurs actions.

Al Italia, après avoir frisé la catastrophe et failli disparaître, a réussi à redresser ses comptes et même dégagé un petit bénéfice (27 millions d'euros) au troisième trimestre 2012. Mais la compagnie traine encore une dette de près de 1 milliard d'euros. En face, Air France KLM ne peut pas en dire autant, avec une perte nette de près de 900 millions d'euros au second semestre de cette année, mais une perte d'exploitation réduite à seulement 66 millions d'euros. Air France KLM est faiblement endetté, à hauteur de 6 milliards d'euros.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).