Rebsamen : Le non-cumul des mandats, pas pour moi

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 28 août 2012 à 17h52

Il veut et va cumuler ses revenus de maire et de sénateur, plus de 7 000 euros tout de même. François Rebsamen, sénateur-maire (PS) de Dijon a affirmé sur RMC dans l'émission quotidienne "les Grandes Gueules" qu'il ne se soumettrait pas au non-cumul des mandats promis par le président de la République François Hollande lors de sa campagne.

Interrogé sur la fin de ce cumul, François Rebsamen à lancé : "pas pour moi ! J'ai été élu pour six ans, jusqu'en 2014 je serai sénateur et maire". Il a également plaidé "pour que les sénateurs qui représentent les collectivités locales puissent garder leur mandat local".

Il n'est pas fou Rebsamen. Il est pour le non-cumul des mandats... mais pas pour lui ! "Pour être élu sénateur, il faut d'abord être élu maire (...) si vous n'êtes pas maire, vous n'êtes pas l'un des leurs", a-t-il indiqué. Malgré tout, le sénateur-maire de Dijon a quand même soutenu sa famille politique en indiquant : "Il n'y a que la gauche qui a su limiter le cumul des mandats, qui a fait ces avancées démocratiques".

Ecoutez François Rebsamen sur RMC.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Laisser un commentaire

* Champs requis