Recapitalisation des 4 plus grandes banques grecques vendredi

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Captain Economics Modifié le 23 mai 2012 à 1h53

Selon Reuters, les quatre principales banques commerciales grecques devraient être recapitalisées à hauteur de 18 milliards d'euros vendredi. Mais pourquoi recapitaliser les banques grecques, et qui va payer ?

Pourquoi? Car suite au plan "volontaire" d'échange de dette de février, le fameux PSI (Private Sector Involvment), les banques commerciales grecques ont dû puiser dans leur capital pour effacer les pertes dues au défaut partiel de la Grèce sur ses obligations souveraines. Si l'on regarde les chiffres officiels du bilan comptable agrégé des banques commerciales grecques (hors Banque Centrale) publiés par la Banque Nationale de Grèce (voir source), le "capital et réserves" des banques grecques est passé de 45 mds d'euros en février, à 21 mds d'euros. Encore plus inquiétant, le montant des provisions pour créances douteuses a augmenté de 56% en un an, pour atteindre 25 mds deuros, un montant dépassant même actuellement le total du capital et réserves des banques grecques (voir graphique ci-dessus)!

La Banque Centrale Européenne avait d'ailleurs cessé de fournir des liquidités à certaines banques commerciales grecques sous-capitalisées depuis mercredi dernier. Combinez ce manque de liquidité au bank-run actuel en Grèce, et vous avez alors tous les ingrédients d'un écroulement fulgurant du système financier grec.

Mais qui va payer? Dans le contexte actuel, les banques grecques sont en effet incapables de se recapitaliser sur les marchés. L'Etat grec n'ayant plus d'argent, c'est bien évidemment le FESF, le Fonds Européen de Stabilité Financière, qui financera cette opération sous forme d'obligations.

De quoi faire monter l'addition pour l'Eurosystème (et donc la France) en cas d'éclatement de la Grèce et de faillite des banques... Mais aussi peut-être, espérons le, permettre de sauver la Grèce d'une faillite qui semblait inévitable sans une recapitalisation rapide des banques.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Doctorant en économie à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et professeur d'économie à l'IESEG Paris, Thomas Renault est le créateur du site Captain Economics, un blog ayant pour but de démystifier l'économie, en abordant cela sans prise de tête ni prise de parti.  

Aucun commentaire à «Recapitalisation des 4 plus grandes banques grecques vendredi»

Laisser un commentaire

* Champs requis