Forfaits Red de SFR à vie : les augmentations de tarifs insupportent les clients

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 5 janvier 2021 à 16h13
Red Sfr Forfait Tarif Plainte
3 EUROSLes forfaits RED by SFR ont subi une nouvelle augmentation de tarif de 3 euros.

L'opérateur téléphonique SFR ne voit plus le bout du tunnel. Depuis quelques semaines, les revendications et les dénonciations des clients se multiplient. La cause, une nouvelle augmentation des tarifs des forfaits RED by SFR.

RED by SFR : le faux tarif garanti à vie qui ne passe pas

RED by SFR avait fait un coup d'éclat en lançant il y a quelques années, des offres de forfaits téléphoniques avec un tarif garanti à vie. Une offre qui a depuis évolué pour abandonner le tarif « à vie », au profit de la promesse d'un prix qui ne double pas la première année. Une modification unilatérale du contrat qui ne passe pas auprès des clients.

Sur les réseaux sociaux et particulièrement sur Twitter, les internautes ont noté le changement de discours de l'opérateur qui change son fusil d'épaule. Après avoir martelé que les tarifs étaient garantis à vie, la version des Community managers change. Dans un document monté sous forme de livre, les différentes réponses ont été compilées.

On peut y lire par exemple : « Bonjour, oui tout nos forfaits sont à vie. Pas de changement de tarif. Mathieu, Team RED » ou encore « Bonjour, cette offre restera à 10 €/mois à vie. Douri, Team RED ». Une réponse claire : les tarifs ne sont pas censés évoluer. Mais en 2020, changement de cap, les réponses sont tout à fait différentes : « nos forfaits ne sont pas 'à vie' mais 'sans prix qui double au bout d'un an' ».

RED by SFR, le forum de l'opérateur submergé de plaintes

Alors quand SFR a une nouvelle fois augmenté de trois euros les forfaits, sans que le client ne puisse refuser, la colère des abonnés a explosé. Sur le forum Info&Questions de RED, le mécontentement se fait sentir et les clients menacent de quitter l'opérateur pour ses concurrents. Ce sont près de 600 pages de plaintes pour le seul sujet de l'augmentation forcée des forfaits.

« BAH je quitte Red, c'est de la vente forcée. Mon forfait je l'avais choisi par rapport au prix et à ma conso. L'ARCEP vous permet de faire ça ? J'ai d'autre part un forfait SFR internet et une offre fibre RED... devant votre arnaque, je pense fortement à tout arrêter chez vous. En plus, les plateformes téléphoniques sont délocalisées ce qui me dérange beaucoup. Orange et Bouygues, c'est en France. ».

Autre menace pour l'opérateur, la multiplication des plaintes auprès de l'ARCEP, l'autorité de régulation des télécoms. Le choix de beaucoup de clients se portent donc vers un changement d'opérateur. « Si RED cherche à perdre ses clients, c'est gagné ! ».

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Laisser un commentaire

* Champs requis