La France doit revoir ses objectifs de consommation d’énergie

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par RSE Magazine Modifié le 29 novembre 2022 à 9h16

Alors que les députés viennent de voter un objectif de 20% de baisse de la consommation d'énergie pour 2030, le Réseau action climat appelle les autorités françaises à être plus ambitieuses. Pour la fédération, il s'agit du « strict minimum » et il faudrait plutôt viser une diminution de 30% pour la même année. Dans le même temps les militants demandent à la ministre de l'Ecologie de peser sur les instances européennes.

Les députés français ont voté la proposition du gouvernement sur les objectifs de diminution de la consommation d'énergie. Sur la base des chiffrés de 2012, la France vise désormais une baisse de 20% d'ici à 2030. «C'était une étape nécessaire pour que la France se donne une chance d'atteindre l'objectif, fixé par François Hollande et réaffirmé dans le projet de loi, de diviser par deux notre consommation d'énergie d'ici à 2050 » a salué le Réseau action climat.

La fédération d'associations estime cependant qu'il s'agit du « strict minimum ». Par communiqué les militants expliquent que d'après des travaux d'experts et de scientifiques, il faudrait mettre en place un scénario de baisse de la consommation de 30% d'ici à 2030 pour obtenir des résultats satisfaisants.

Lire la suite sur RSE Magazine

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Le site http://www.rse-magazine.com a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Aucun commentaire à «La France doit revoir ses objectifs de consommation d’énergie»

Laisser un commentaire

* Champs requis