Crise du secteur automobile : 59 % des Français disposés à acheter une voiture française

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Valérie Pujol-Mazzini Modifié le 17 janvier 2013 à 22h16

Après Peugeot-Citroën, c’est cette semaine la marque Renault qui a annoncé 7 500 suppressions de postes sur les trois ans à venir. Dans un contexte économique difficile pour les deux géants historiques de l’automobile français, 59 % des personnes interrogées par Toluna Quicksurveys pour Economiematin.fr déclarent qu’elles pourraient choisir plutôt une marque française si elles devaient acheter une voiture cette année.

Ces réponses peuvent traduire davantage un soutien à ces entreprises françaises confrontées à une baisse des ventes qu’une réelle intention d’achat : il ne faut donc pas en attendre une inversion des tendances observées sur les immatriculations de 2012.

De plus, si l’on observe les parts de marché des deux constructeurs en février de l’année dernière on obtient un total de... 53 % des immatriculations. L’opinion donc, si elle soutient ces entreprises nationales, ne le fait qu’en accordant un bonus de six petits points... Le sursaut patriotique est encore bien loin. Crise oblige, les ménages français qui prévoient d’acheter une voiture cette année le feront à budget serré, et nombre de constructeurs étrangers, dont la production s’effectue à moindre coût, s’avèrent plus compétitifs. La chute de Renault en 2012 a d’ailleurs été amortie par sa filiale low cost Dacia... qui produit à Pitesti (Roumanie) et Tanger (Maroc) principalement.

Retrouvez ici l'intégralité des résultats de cette enquête Toluna Quicksurveys/Economiematin.fr :

toluna renault

Fiche Technique :

Etude réalisée auprès d'un échantillon de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus pour EconomieMatin.fr par Toluna Quicksurveys. Mode d'interrogation : L'échantillon a été interrogé en ligne sur système Cawi (Computer Assisted Web Interview). Dates de terrain : les interviews ont été réalisées le jeudi 17 janvier 2013.

A propos de Toluna :

Leader mondial indépendant des panels et solutions d'enquêtes en ligne, Toluna réalise chaque année plus de 20 millions d'interviews pour les professionnels des études et du Marketing. Créée en France en 2000, la société compte aujourd'hui 850 salariés répartis sur 17 bureaux dans le monde.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Valérie Pujol-Mazzini, jeune étudiante polyglotte de 17 ans, est apprenti journaliste chez Economiematin.fr depuis l'obtention de son baccalauréat. Elle gère la rubrique "Les Experts" et écrit des articles de temps à autre.