Jean-Marc Ayrault croit au « patriotisme des dirigeants »

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure Japiot Modifié le 29 mai 2012 à 11h51

Mauvaise nouvelle pour les grands patrons d’entreprises publiques… Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a déclaré que la baisse de leurs rémunérations, annoncée dans le programme électoral de François Hollande, sera appliquée « aux contrats en cours », d’après l'express.fr.

« Je crois au patriotisme des dirigeants, qui peuvent comprendre que la crise suppose l'exemplarité des élites politiques et économiques », a-t-il expliqué. L'écart salarial dans les entreprises publiques devrait ainsi être réduit à une fourchette de 1 à 20. Le Premier ministre en a profité pour rappeler que les rémunérations du président de la République et de l’ensemble du gouvernement avaient déjà été abaissées.

Laisser un commentaire

* Champs requis