Sur dix films réalisés en France, neuf sont déficitaires

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Time To Sign Off Modifié le 8 janvier 2014 à 6h33

Pour la 2e année, BFM sort son étude de la rentabilité des films français. Ouch! Seuls 10% des films français sortis en salles en 2013 seraient rentables.

Plus gros carton de l'année, comme annoncé : La Vie d'Adèle. 4M€ de coûts, quasiment 9M de recettes, rentabilité = 219%. Kechiche devrait pouvoir payer ses techniciens... 2ème : Les Profs.Christian Clavier + Kev Adams, moins de chance que vous l'ayez vu ! 11,8M€ de coûts, 35M€ de recettes, 196% de renta. 3ème : le (bon) Dupontel, 9 mois ferme. 164% de rentabilité (7M€ de budget)... en attendant d'être détrôné par le Gallienne qui cartonne.

Plus gros gadin : Premier homme. une adaptation du roman de Camus, avec Gamblin et Podalydès (ça vous donne pas envie ?) Budget : 10M€... couvert à hauteur de 2% par les entrées (ouch pour France3 et Philippe Carcassonne). En termes de somme perdue, signalons Malavita (Besson à la réalisation et la production ; de Niro, Pfeiffer & Tommy Lee Jones au casting) : -20M€,le dernier Danielle Thompson (Des gens qui s'embrassent) : -16M€ ou le Valérie Lemercier (100% cachemire) -12M€. On leur souhaite une seconde vie plus clémente en DVD.

Pour lire plus d'articles inratables de l'actualité qui buzz,

rendez-vous sur le site de notre partenaire Time To Sign Off

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Time To Sign Off, c'est le mail qu'il faut lire tous les soirs en quittant le travail (ou sur le chemin du retour pour rentrer chez vous) afin d'animer vos dîners ou de briller le lendemain devant la machine à café ! 

Laisser un commentaire

* Champs requis