Rentrée scolaire : de quelles aides peuvent bénéficier les étudiants ?

100 euros
Les boursiers, ainsi que les bénéficiaires des APL, peuvent recevoir
une aide de 100 euros dans le cadre de la prime exceptionnelle de
rentrée.

Le 4 août 2022, le nouveau projet de loi sur le budget a été adopté. Dans celui-ci, beaucoup de mesures concernent les étudiants.

Plusieurs revalorisations

Les pensions de retraite de base, le Revenu de solidarité active (RSA), la prime d’activité, les aides personnalisées au logement (APL) et les bourses étudiantes ont une chose en commun : ils seront tous revalorisés. Les APL qui dépendent de la caisse des allocations familiales (Caf), sont versées à de nombreux étudiants pour les aider à financer leur loyer. Avec l’adoption de la loi pour la protection du pouvoir d’achat, les APL sont revalorisées de 3,5% depuis juillet 2022. Étant donné que la revalorisation n’a pas eu lieu sur le versement de juillet, elle sera ajoutée rétroactivement sur le versement pour le mois d’août 2022.

Les bourses étudiantes, quant à elles, vont être revalorisées de 4% (tout comme le RSA et les autres prestations sociales). Tous les échelons sont concernés par cette hausse de 4%. Ainsi, les boursiers de l’échelon 0 bénéficieront de 1.084 euros sur 10 mois, et jusqu’à 5.965 euros pour les bénéficiaires de l’échelon 7. En plus de cela, les étudiants boursiers et les bénéficiaires des APL sont également éligibles à la prime exceptionnelle de rentrée d’un montant de 100 euros.

Plusieurs aides à destination des étudiants

Les étudiants boursiers peuvent également bénéficier d’une aide de 50 euros, le pass’Sport, pour pouvoir financer une structure sportive. Les boursiers ayant reçu une mention « Très bien » au bac peuvent bénéficier d’une prime au mérite. Celle-ci s’élève à 900 euros pour l’année. Les boursiers qui suivent un cursus à l’étranger peuvent, quant à eux, bénéficier d’une aide à la mobilité internationale pour faire un stage à l’international sur une durée de 2 à 9 mois. 

Les étudiants en grandes difficultés financières non boursiers ne sont pas laissés de côté. Ils peuvent bénéficier d’une aide d’urgence du montant d’un des échelons d’une bourse classique (entre 1.084 euros et 5.965 euros). Pour répondre à la détresse alimentaire que la hausse des prix a causée auprès des étudiants, les repas à un euro dans les restaurants universitaires sont maintenus pour l’année scolaire 2022/2023. Tous les étudiants inscrits dans une classe Prépa Talents qui se préparent à un concours de la fonction publique sont éligibles à la bourse Talents, soit une aide de 4.000 euros.


A découvrir