Résultat loto du samedi 23 novembre 2013 : toujours pas de gagnant

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 24 novembre 2013 à 6h24

MISE à JOUR : Le résultat loto du samedi 23 novembre 2013 est affiché en plein milieu de cette page.

MISE à JOUR : Encore une fois, la cagnotte n'a pas été remportée ce qui lui permet d'augmenter encore et encore et, avec elle, le nombre de joueur qui tenteront de la remporter. Elle sera, au prochain tirage de lundi, de 8 millions d'euros.

Cet avant dernier week-end de l'avant dernier mois de l'année nous offre une nouvelle fois de quoi rêver avec une cagnotte qui augmente depuis quelques tirage faute de trouver preneur. Pourtant, ce n'est pas comme si les joueurs français ne tentaient pas leur chance et ils sont des millions à se retrouver à leur bureau de tabac pour essayer de deviner les résultats loto du samedi 23 novembre 2013. Mais la chance ne peut pas sourire à tout le monde.

Encore une fois le dilemme éternel de savoir comment la cagnotte sera dépensée devient une pensée fondamentale de l'univers de celui ou celle qui espère avoir gagné ce soir. Des dépenses intelligentes et utiles ou bien des dépenses complètement folles ? Quel sera le mot d'ordre après cette soirée ?

7 millions d'euros, soit le montant de la cagnotte de ce soir, voilà ce que la personne qui aura deviné les numéros gagnants devra dépenser. D'ailleurs, on pourrait se demander s'il existe un record pour la somme la plus grande dépensée en un laps de temps donné. C'était le principe d'un jeu télévisé d'il y a quelques années dans lequel une personne avait droit, en une minute, de remplir un caddie entier à l'intérieur d'une grande surface.

Mais nous, ce soir, nous allons nous intéresser à la notion d'énergie. Nous allons tout faire pour ne pas tomber en rade d'électricité, ce qui peut toujours être utile.

MISE à JOUR

Les Numéros Gagnants du tirage loto du samedi 23 novembre 2013 sont :

2 4 12 33 48 numéro chance 9

{module A lire aussi sur Economie Matin}

Des piles de piles avec ce 7 millions d'euros

Naturellement ce n'est que pour le plaisir de faire une « pile de piles » qu'une personne pourrait dépenser une somme astronomique en piles. D'autant plus que ce n'est pas exactement ce qu'il y a de plus respectueux de la nature... les piles sont polluantes et peu utiles, surtout que maintenant les batteries au lithium font parfaitement l'affaire et sont rechargeables. Mais bon, après les résultats loto du samedi 23 novembre 2013 le gagnant pourra faire un peut ce qui lui plaît.

Du coup, il peut très bien décider d'acheter plusieurs packs de 8 piles modèle AA (lr6). Les Energizer, qui sont déjà une bonne marque, coûtent 9,90 en pack et, en plus, 4 piles sont offertes. Ce qui fait 9,90 euros le pack de 12 piles.

Combien de piles la cagnotte loto de ce soir représente ? Le calcul est simple : les 7 millions d'euros permettront au gagnant d'acheter 707 070 packs ce qui représente une quantité assez conséquente de piles : exactement 8,48 millions.

Or quand on sait qu'une pile est longue 5,5 centimètres, cela nous permet de dire que le gagnant pourra recouvrir une longueur de 466 kilomètres rien qu'en mettant des piles l'une à côté de l'autre.

Construire une éolienne ce samedi 23 novembre

Que les plus écologistes des joueurs se rassurent : vous allez pouvoir apporter votre pierre à l'édifice de la lutte contre le réchauffement climatique et pour la transition énergétique. En l'occurrence, vous allez pouvoir installer une éolienne avec ces 7 millions d'euros qui sont en jeu ce soir. Mais attention, pas une petite éolienne de jardin de rien du tout... non, un vraie éolienne toute grande comme celles de EDF. Alors, prêts à jouer aux fournisseurs d'électricité ?

Une éolienne de grande envergure ne coûte pas peu cher entre les travaux, le terrain et, bien sûr, les équipements. Surtout si vous voulez une éolienne de dernière génération. Rien que les pales coûtent 1 million d'euros et le moteur coûte 500 000 euros. Ajoutez à cela les travaux et vous trouverez un total de 4 millions d'euros.

Alors il va falloir choisir après le résultat loto du samedi 23 novembre 2013. Soit une seule éolienne mais toute grande de celles qu'on voit de loin, soit une armée de petites éoliennes de jardin. Car au prix moyen de 15 000 euros vous allez pouvoir en construire 466 un peu partout en France pour produire de l'énergie propre.

Le résultat loto du samedi 23 novembre 2013 est affiché sur le site

Que vous soyez un écologiste convaincu qui investira dans une ou plusieurs éoliennes ou bien que vous préfériez couvrir 466 kilomètres avec une file de piles AA, vous n'êtes qu'à un pas de réaliser votre rêve. Mais ce pas n'est pas facile à franchir puisqu'il s'agit de trouver les résultats loto de ce samedi 23 novembre 2013.

D'ailleurs, vous avez remarqué ? Le nombre de kilomètres que l'on peut couvrir est égal au nombre de petites éoliennes qu'on peut construire. C'est peut-être un signe ?

Retrouvez le résultat loto du samedi 23 novembre 2013 plus haut dans l'article.

En attendant, et si vous rechargiez votre téléphone ?

résultats loto samedi 23 novembre 2013 cagnotte tirage

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).